samedi, octobre 17, 2009

Jean Sarkozy

Jean Sarkozy, né le 1/09/1986 à Neuilly/sur/Seine. Calculé ici pour 12H00 (heure inconnue)

Quel dommage de ne pas connaître l'heure de naissance exacte de Jean Sarkozy! Celle-ci nous parviendra peut-être assez vite (grâce aux efforts de pros comme Didier Geslain par exemple), vu l’actuel remue ménage autour de sa personne. Impossible donc d'étudier ce thème dans tous ses détails, mais que cela ne nous empêche pas d’y jeter quelques coups d'oeil qui se révèlent assez édifiants.

Bien que nous soyons enfin sortis de cette longue conjonction Mercure/Saturne, il faut parler une fois de plus de cet affliction difficile, parfois sournoise, puisqu'elle affecte, sous forme de carré, le thème de Jean Sarkozy, de même qu'elle affecte celui de son père! Certains aspects on le sait sont héréditaires (possiblement à cause du conditionnement familial provoqué par le père ou la mère) et c'est ici le cas: le thème de Jean Sarkozy nous montre un beau Mercure en Vierge, maître chez lui (signifiant normalement ordre et précision), mais d'une part trop proche du Soleil (c'est-à-dire combuste, brûlé par les feux solaires et donc symbolisant un intellect en perte de vitesse) et surtout au carré de Saturne début Sagittaire (que l’on peut ici taxer de mentalement rigide).

Ensuite, on peut dire ce que l'on veut du thème, en connaître l'ascendant ou pas, la messe est dite : il est certain que Jean Sarkozy ne pense pas correctement. L’aspect incriminé, incluant le Soleil, évoque une mauvaise orientation de la pensée débouchant sur des erreurs de comportements et de communication, des mauvais choix, de la méchanceté et si les circonstances y poussent, de la cruauté.

Pour abonder dans ce sens on remarque que la Lune (le contenu de la pensée), en Lion (orgueilleuse, aimant briller), est au carré de Pluton début Scorpion (goût pour le pouvoir et une certaine obscurité), ce qui désigne une personnalité sombre et possiblement manipulatrice. Cette même Lune adresse un quinconce à Neptune, ce qui peut pousser au mensonge et à la dissimulation. On peut s’interroger sur le rôle caché (Pluton et Neptune) de sa mère, Marie-Dominique Culioli, première épouse de Nicolas Sarkozy, qui a des raisons d’en vouloir à celui-ci, et qui travaille à la branche du parti à Neuilly, au service de son fils. C’est possiblement un rôle d’éminence grise, puisque la Lune la représente.

Ces traits de caractère sont soutenus par Vénus, maître en Balance, qui apporte du charme à la personnalité, un physique relativement agréable, et qui joue un grand rôle dans la façon dont il désire être perçu. Vénus est au parallèle de Mercure et vus les liens que celui-ci entretient avec Saturne, le jeune homme séduit par les sourires (Vénus en Balance) et la parole (Mercure/Vénus), mais il est fort possible que son coeur reste froid (Saturne et Pluton).

Le fait que Saturne soit au carré du Soleil nous ouvre les horizons de la compréhension. En effet un tel aspect désigne le plus souvent une froideur relative envers le père, voire un complexe d'abandon. En veut-il à son père d'avoir abandonné sa mère pour Cécilia? cherche-t-il par son ambition (en grande partie héréditaire) forcenée à se faire aimer, reconnaître, par son père? celui-ci se sent-il forcé à aider le petit, soit par culpabilité (ce qui serait étonnant), soit pour éviter de l'avoir comme ennemi (plus probable) ainsi que sa mère ? Ce qui est certain c'est que cet aspect éclaire d'une façon inattendue la relation entre les deux hommes.
On remarque ensuite que le Soleil (l’image du père), est particulièrement marqué, soulignant la place toute puissante de Nicolas Sarkozy dans le thème de son fils:
- Conjoint à Mercure (combuste), le Soleil brûle la capacité de raisonner sainement, par cause d'éblouissement.
- Parallèle aux Noeuds lunaires, le Soleil montre comment les circonstances physiques, matérielles de l’existence de Jean sont liées à celle de Nicolas.
- Au sextile de Pluton, il symbolise le père armé de tous les pouvoirs.
- Au carré de Saturne donc, là où il crée un mur de froideur insurmontable, ce qui est pénible chez un garçon qui a Vénus en Balance et qui ne rêve que d'être aimé. Vue la part importante du Soleil dans ce thème, l'amour doit venir du père et c'est bien tout ce qui ne va pas ici, puisque le père est ressenti comme froid, lointain, indifférent (ce sont les conséquences de l’abandon de Marie-Dominique pour Cécilia qui avait déjà des enfants).
- Au trigone de Neptune, le Soleil montre l'éblouissement : Jean ne voit pas Nicolas tel qu'il est. S’il lui en veut pour des faits passés, il est aussi aveuglé par la puissance et la réussite.
- Au trigone de Mars en Capricorne, exalté, le Soleil de Jean Sarkozy indique force et courage. Ce Mars est cependant trop proche de Neptune (peur de l’environnement qui se mue en agressivité envers celui-ci). Il est cependant soutenu par Jupiter dans les Poissons qui nous parle de générosité (il est fort possible que l’ascendant de Jean Sarkozy soit un signe double, évoquant ainsi une double nature).

Il est de toutes façons difficile d'aller plus loin sans l'heure de naissance (qui mettrait tout bien en place), mais pour résumer:
- Le personnage principal de l'existence du Jean Sarkozy est son père (c'est vrai qu'on aurait pu s'en douter !)
- De belles planètes gravitent dans ce thème, indiquant une naissance privilégiée et les nombreuses opportunités qui lui sont offertes sur un plateau (Jupiter, Mercure, Vénus, Pluton sont maîtres chez eux et Mars est en exaltation en Capricorne).
- De tels astres ont la capacité d’apporter une dimension intéressante à la destinée de Jean Sarkozy.
- Le problème est que le carré Saturne/Mercure l'empêche de raisonner sainement. Non seulement il faut faire comme papa (et peut-être mieux dans le secret de son cœur), mais il faut aussi capter son attention et s'en faire aimer. Pour cela il faut réussir. Avec de tels raisonnements l'ambition règne à la surface de l'être et les belles planètes se muent en ennemies :
- Mercure devient désordre et mauvaise orientation de la pensée.
- Vénus se perd dans la recherche de la sensation et de la sensualité, dans la peur d’aimer et dans celle de ne pas l’être.
- Pluton est en quête de pouvoir et d'argent, quand son rôle serait de libérer de la peur.
- L’énergie agressive de Mars aide à réaliser les ambitions, alors qu’en exaltation il devrait servir, au sens noble du terme.
- Quand à Jupiter, qui en Poissons donne normalement de l’expansion au coeur, il se perd dans le monde du social, de l’enrichissement, de la jouissance, des influences et de la politique.

Jean Sarkozy est jeune, il fera sans doute beaucoup d'erreurs encore (à cause de ce carré Saturne/Mercure), avant de cesser (peut-être) de se mettre lui-même des bâtons dans les roues. Il sera peut-être trop tard pour revenir en arrière, mais qui sait? la compréhension pourrait le toucher et lui faire comprendre qu'il y a des choses bien plus importantes dans la vie que la politique, l'argent et le pouvoir incapables qu’ils sont de susciter l’amour, la sérénité et la joie de vivre. Pour cela, leçon numéro 1 des afflictions Mercure/Saturne, savoir s'interroger sur ses motivations profondes et ses désirs secrets. Cela revient pour lui à se libérer de ses peurs et corollairement de l'ombre noire de son père. Cela revient en définitive à être lui-même et non pas un clone de papa.
























CENTILOQUE


CLIQUEZ SUR LE LIEN
pour une version entièrement retravaillée du CENTILOQUE, un ouvrage que j'ai publié en 1993 aux Editions Dervy: Centiloque

Extrait :

1- N°5 : caractère et destinée.

"L’astrologie dévoile les relations intimes qu’entretient le caractère avec la destinée. La destinée d’un individu est l’expression de son caractère."

Le mot caractère nous vient du grec kharaktêr, qui signifie un signe gravé.

Il signifie également ce qui est propre à une chose, son expression personnelle, son originalité. Par extension, le caractère définit l’ensemble des traits psychiques propres à un individu.

Le caractère se rapporte à la fois à l’expression originale d’un individu et à son thème astral, le signe gravé dans les cieux, qui nous représente et nous définit.

Le caractère est au départ cette infime portion de nos êtres, qui échappe au grand nivellement imposé par l’hérédité et par l’environnement de naissance (racial, familial, social et culturel). Il est ce qui nous rend unique. Au travers de ce petit germe de liberté, la nature développe en nous, patiemment, la sagesse, le pouvoir et l’amour.

Le terme de destinée est aussi riche en enseignements : il est à la racine du mot destination qui signifie le rôle, l’usage.

Le concept de destinée implique une fonction à remplir. Le caractère actualise la destinée, c’est-à-dire le rôle que nous avons à jouer dans cette existence, un rôle qui n’est pas imposé: on continue à confondre astrologie et fatalisme, on fait d’elle le chantre du c’était écrit, comme si sa fonction se bornait à décrire une destinée transformée en fatum, en une fatalité inéluctable à laquelle nul ne pourrait échapper. C’est tout à fait le contraire, puisque l’astrologie n’a de sens que si elle nous permet d’agir sur la destinée.