lundi, juillet 19, 2010

Eric Woerth

Eric Woerth, le 29 Janvier 1956 Creil à 15H15

Cet article complète les quelques commentaires faits ici sur le thème astral d'Éric Woerth, alors que l'heure de naissance ne m'était pas connue.


L'heure de naissance (15H15) de Eric Woerth (dénichée par Didier Geslain de la FDAF, et transmise par un lecteur de ce blog), permet de constater, toujours sans surprise, que le Soleil du ministre est en VIII, la maison de l'argent qui vient des autres (banques, héritages, donations, argent du partenaire).
Jupiter, qui dans sa conjonction à Pluton, connote les puissances de l'argent est le maître du Milieu du Ciel dans les Poissons, lieu de la carrière et de l'ascension sociale.
Uranus est sur la cuspide de la maison II, qui représente elle l'argent que l'on gagne par soi-même. Cette cuspide se trouve tout à la fin du Cancer (à 28°56), dominée par la Lune qui est conjointe à Jupiter et à Pluton.
Le Soleil de son coté maîtrise l'essentiel de cette maison qui est surtout en Lion: ainsi il est normal pour cet homme de gagner son argent (la II), avec l'argent des autres (la VIII).
Uranus (l'intelligence, la nouveauté) en II, opposé à Mercure (la ruse, l'astuce, le goût du commerce) en VIII, indique de véritables dons: Eric Woerth pourrait être un génie de la finance, si hélas n'intervenaient pas quelques bémols :
- Mercure, trop proche du Soleil est combuste (brûlé par celui-ci) ce qui indique des manques de discernement
- Mercure est au carré de Neptune, une position difficile indiquant que la clarté d'esprit est troublée par les émotions. Cet aspect est souvent en relation avec des affaires cachées, des faux, voire des escroqueries.
- Uranus, maître de la VIII est opposé à Mercure et lui aussi au carré de Neptune : l'indéniable savoir faire est troublé par un véritable déséquilibre émotionnel du à une double nature : si le coté uranien montre beaucoup d'indépendance, le cote neptunien au contraire indique un homme sous influence, d'autant que Neptune est (avec Jupiter) maître du Milieu du Ciel, l'ascension sociale et la réussite.

Vénus au Milieu du Ciel, exalté dans les Poissons lui permet sans doute depuis toujours de bénéficier d'un fort capital sympathie (le charme inhérent à sa personnalité n'est sans doute pas étranger à ses succès sociaux), mais ce Vénus au carré des Noeuds lunaires est potentiellement dangereux: la chute est en relation avec une femme, peut-être la sienne (Saturne, maître du descendant, le couple, est conjoint à Mars, ce qui indique de dures épreuves en ce domaine), mais aussi Liliane Bétancourt elle-même qui à Uranus sur son MC)


Si pour le moment les astres ne sont pas trop méchants pour lui, malgré malgré les grêles d'accusation qui lui tombent sur le dos, il en sera autrement à la rentrée (à partir d'octobre sans doute), puisque Saturne s'installe pour une année au carré de son AS (restrictions, isolement, difficultés de déploiement) et de son DS (associés divers, épouse). Ce Saturne est de naissance au parallèle du Soleil, ce qui fait craindre la chute.

Enfin, pour compléter cette courte interprétation, on doit absolument parler de la Lune au début de la Vierge, qui est au carré à la fois de Mars et de Saturne, qui nous indique que malgré son apparente réussite, le ministre du budget est marqué par les épreuves et cela depuis l'enfance (les insécurités vécues pendant l'enfance, symbolisées par Lune/Saturne, se transforment en agressivité symbolisée par Lune/Mars). La Lune maîtrise l'ascendant et Saturne le descendant, indiquant les épreuves dues au couple.

Eric Woerth a tout intérêt à se méfier de ce Mercure en VIII (l'argent mais aussi les crises et la mort) maître de la XII (le mal que l'on se fait à soi-même à cause de mauvais choix) et de la IV (la famille, les origines, la tombe) : Eric Woerth, avec ce beau Vénus culminant au carré de Mars (la passion), avec cette Lune partagée entre Jupiter et Pluton (le rêve, le fantasme) et Saturne et Mars (les épreuves, la peur, le combat), n'est pas suffisamment maître de ses émotions et les femmes (Vénus au MC, Saturne maître du couple) ainsi que les amis (Vénus maître de la maison XI) ont trop d'influence sur lui.

Qu'il surveille sa santé très en relation avec les émotions (Mars et Saturne en VI dans leurs relations à la Lune et à Vénus) et le travail (maison VI également): on peut être ministre et grand argentier, charmant à beaucoup d'égards mais tenaillé par la peur et par une véritable violence qui peut se retourner contre soi-même.

L'idéal serait bien sûr de démissionner et de prendre des vacances illimitées (il a sans doute suffisamment d'économies pour cela), afin de se retirer d'un jeu qui devient dangereux et peut-être utiliser ses nombreux dons (Vénus culminant, Uranus au trigone de Saturne, Saturne au sextile de Mercure....) à autre chose qu'à s'occuper d'argent!







CENTILOQUE


CLIQUEZ SUR LE LIEN
pour une version entièrement retravaillée du CENTILOQUE, un ouvrage que j'ai publié en 1993 aux Editions Dervy: Centiloque

Extrait :

1- N°5 : caractère et destinée.

"L’astrologie dévoile les relations intimes qu’entretient le caractère avec la destinée. La destinée d’un individu est l’expression de son caractère."

Le mot caractère nous vient du grec kharaktêr, qui signifie un signe gravé.

Il signifie également ce qui est propre à une chose, son expression personnelle, son originalité. Par extension, le caractère définit l’ensemble des traits psychiques propres à un individu.

Le caractère se rapporte à la fois à l’expression originale d’un individu et à son thème astral, le signe gravé dans les cieux, qui nous représente et nous définit.

Le caractère est au départ cette infime portion de nos êtres, qui échappe au grand nivellement imposé par l’hérédité et par l’environnement de naissance (racial, familial, social et culturel). Il est ce qui nous rend unique. Au travers de ce petit germe de liberté, la nature développe en nous, patiemment, la sagesse, le pouvoir et l’amour.

Le terme de destinée est aussi riche en enseignements : il est à la racine du mot destination qui signifie le rôle, l’usage.

Le concept de destinée implique une fonction à remplir. Le caractère actualise la destinée, c’est-à-dire le rôle que nous avons à jouer dans cette existence, un rôle qui n’est pas imposé: on continue à confondre astrologie et fatalisme, on fait d’elle le chantre du c’était écrit, comme si sa fonction se bornait à décrire une destinée transformée en fatum, en une fatalité inéluctable à laquelle nul ne pourrait échapper. C’est tout à fait le contraire, puisque l’astrologie n’a de sens que si elle nous permet d’agir sur la destinée.