mercredi, septembre 07, 2011

Steve Jobs et Steve Wozniak

Plusieurs sujets sont abordés ici:
Coïncidence ou causticité du destin? alors qu'Apple est maintenant (avec Exxon) l'entreprise la plus chère du monde en capitalisation boursière, Steve Jobs co-fondateur d'Apple et principal artisan de cette réussite spectaculaire démissionne de son poste de CEO (Chief Executive Officer) pour graves raisons de santé.
La destinée particulière de cet homme qui fit fortune avant ses 25 ans est inséparable de celle de Steve Wozniak, l'autre co-fondateur d'Apple. Mis côte à côte les deux thèmes soulignent les importantes différences entre ces deux personnages, tout spécialement en relation à Mercure et Uranus (les astres de l'intelligence), l'un étant un génie des affaires (Jobs) et l'autre un génie des nouvelles technologies (Wozniak).
Si une comparaison rapide entre les deux thèmes permet de comprendre pourquoi une telle collaboration porta de tels fruits (la synastrie est étonnante), d'importantes différences psycho-émotives valent également la peine d'être soulignées. Il semble d'ailleurs que la santé de Steve Jobs soit en relation (entre autres causes) avec l'affectif perturbé qui fut le moteur de ses ambitions.

Steve Jobs né le 24 février 1955 à 18H49 San Francisco (heure rectifiée communiquée par apple-i-news) .

On s'attendrait peut-être chez Steve Jobs, orateur et organisateur de talent, à un Mercure plus aspecté planétairement parlant: il n'adresse en tout et pour tout qu'un carré à Saturne.
Rétrograde en Verseau (uranien, porté sur l'universel) il adresse cependant un quinconce à l'Ascendant Vierge (organisation) qu'il maîtrise et un trigone quasi exact au Milieu du Ciel en Gémeaux qu'il domine également: la réussite (le MC) passe par le talent et les efforts personnels (l'AS) ainsi que par le travail (Mercure en VI). Le carré à Saturne indique de mauvais choix de carrière capable de nuire à la santé car Mercure situé à 5° de la cuspide de la maison VI (santé et servitudes) commande une importante partie de la maison XII (les épreuves). L'AS Vierge par ailleurs puissamment connecté (sextile à Jupiter et Saturne qui s'adressent un trigone) et trigone à Vénus en V (créativité) explique les évidents talents mercuriens.

La facette uranienne quand à elle (intuition, innovation, révolution, nouvelles technologies) est plus évidente avec Uranus (qui domine Mercure en Verseau) conjoint et parallèle à Jupiter (expansion mentale et opportunités de déploiement), au trigone de Saturne (planification à long terme), au carré de Neptune (guru-drug generation mais aussi la capacité d'identification avec le public, dont il devine les aspirations et les besoins), opposé à Vénus (sens de l'esthétique, du design) et carré à Mars (énergie physique et nerveuse, dureté, esprit enthousiaste de leader et d'innovateur, capacité de s'imposer). Uranus enfin adresse un parallèle au MC (la réussite), de même d'ailleurs que Jupiter (celui qui favorise), Pluton (le pouvoir) et les Nœuds lunaires (la destinée)!

S'il participe au succès, Pluton en XII (la maison des épreuves et du mal que l'on se fait à soi-même) jette une ombre sur le thème, inférant le goût du pouvoir et surtout l'autodestruction due à l'ambition. Son carré à Saturne (peurs profondes, interdits, répression des instincts) et son parallèle aux Nœuds lunaires, la destinée touchée par certains évènements relatifs à la famille (Rahu en IV) et à la réussite (Kétu en X), rendent le personnage complexe et tourmenté. En ce sens Jupiter au carré de Mars indique une colère qui ne l'a jamais quitté, détournée, cristallisée vers les ambitions par Mercure/Saturne (mauvaise orientation de la pensée) et en partie responsable de ses ennuis de santé (Jupiter représente le foie et le pancréas). Steve Jobs a par ailleurs la réputation d'un homme d'affaires agressif et impitoyable: la dureté mentale est indiquée elle aussi par le carré Saturne/Mercure.

Steve Wozniak né le 11 août 1950 à 9H45AM San José Californie USA

Chez Steve Wozniak (surnommé Woz) Mercure correspond beaucoup plus à nos attentes : en domicile en Vierge et conjoint à Saturne, il évoque l'inventeur par excellence, minutieux et patient, doué d'un grand sens pratique, capable de réflexion profonde et d'une grande détermination. Les deux astres en maison XII (le caché, le refuge), décrivent un personnage moins médiatique que l'autre Steve mais qu'on dit avoir réalisé l'essentiel des premiers Apple dans sa chambre à coucher. Mercure en Vierge adresse également un demi-carré à Mars en Scorpion (en domicile), indiquant une superbe habileté manuelle.
Ce puissant Mars en maison II (l'argent gagné par soi-même) lui rapporte la fortune grâce à son trigone à Jupiter en domicile en Poissons en VI (le travail). Ce même Jupiter (la compassion) en VI (le service) est indubitablement lié à ses activités humanitaires.
Mars et Jupiter adressent tous deux un trigone à Uranus, l'astre de l'informatique et des nouvelles technologies, qui culmine au MC indiquant une destinée particulière. Ces excellents aspects s'expriment harmonieusement grâce au sextile que Mercure adresse à cet Uranus alliant l'expression à l'intuition, l'attention aux détails à la créativité, l'astuce à l'intuition. C'est une combinaison parfaite pour ce geek qui assemble son premier ordinateur à l'âge de 13 ans et crée les ordinateurs Apple qui révolutionnèrent le genre.
On remarque sans trop d'étonnement que le thème de Steve Wozniak comprend 5 maîtrises (Soleil en Lion, Lune en Cancer, Mercure en Vierge, Mars en Scorpion et Jupiter dans les Poissons) ainsi que Pluton en exaltation!
Pluton qui domine la maison de l'argent avec Mars est conjoint au Soleil en XI (amis et projets), indiquant une personnalité forte, profonde, capable d'illuminer les obscurités intérieures et de réaliser des oeuvres d'importance tout en jouissant du pouvoir et d'une place centrale dans la société.
Ca n'est pas totalement le bonheur (ça ne l'est jamais) car la conjonction Mercure/Saturne est responsable de mauvais choix personnels (les secrets de la maison XII). De fait Kétu à l'AS indique que si malgré une personnalité spéciale, le développement du moi s'accompagne de profondeur et de densité grâce aux connexions de Mercure, le maître de l'AS, le domaine de la maison VII (l'union) est plus difficile à épanouir à cause de Rahu conjoint au DS.
Le demi-carré de Mercure/Saturne à Mars qui domine la maison VII figure des décisions impulsives, des conflits, des frustrations et des souffrances. « Woz » devient parfois son propre ennemi secret car Mercure, le maître de l'AS est en XII, mais dans l'ensemble les aspects positifs du thème, portés par un magnifique Jupiter (humanisme et compassion) l'emportent largement.

Avec un Soleil au Parallèle de Neptune on se demande si Steve Jobs s'est jamais remis d'avoir été abandonné par ses parents biologiques? Intellectuellement sans doute mais qu'en est-il affectivement, à un niveau plus enfoui, plus profond ?
Ainsi attaqué par Neptune (la quête de l'identité, le besoin d'appartenir, de se fondre dans quelque chose de plus grand que soi afin de s'oublier), ce Soleil en VI prévoit des ennuis de santé, d'autant qu'il adresse également un demi-carré à Vénus. Ce dernier aspect serait sans conséquence si de son coté Vénus n'adressait un carré à Neptune, figurant la peur de ne pas être aimé, la douleur de la séparation et une association empoisonnée entre l'amour (Vénus) et la souffrance (Neptune).
Vénus en V (plaisir et créativité), opposé à Jupiter/Uranus, pousse bien sûr vers la jouissance des sensations et indique que l'homme est un artiste original ce qui ne l'empêche pas d'être affectivement tourmenté. Vénus domine la maison II (l'argent) à partir du Capricorne (l'ambition), montrant que la sécurité affective passe en grande partie par ce biais. Le sextile de Vénus à Saturne en III lui permet un mariage stable, mais l'affectif antérieur reste attaché à Neptune et au carré Saturne/Mercure, les mauvais choix, qui eux-mêmes influent sur la santé (Mercure en VI).

Le Soleil en Poissons appartient à ce Jupiter colérique (au carré de Mars). Il est le maître de la XII, les grandes épreuves, l'abandon de ses parents et depuis quelques années la maladie. Quand à la Lune, représentant la mère et l'enfance, elle est isolée en Bélier (chez Mars), à 5° de la cuspide de la VIII (la mort): l'abandon de la mère biologique fut sans doute ressenti comme la mort de celle-ci. La Lune est sans aspects si ce ne sont les carrés adressés aux noeuds lunaires: Rahu est en maison IV, la famille, indiquant sa destinée spéciale d'enfant abandonné et adopté.
Rahu, bien connecté au Soleil, à Mars et à Neptune indique le coté positif de l'adoption, mais en définitive Vénus/Neptune prennent le dessus figurant (la souffrance de ne pas être aimé). La douleur est également causée par l'abandon (Soleil/Neptune), les peurs profondes (Saturne/Pluton) et les mauvais choix professionnels (Saturne/Mercure): ce dernier commentaire concernant un homme considéré, sans doute à juste titre, comme le meilleur capitaine d'industrie des dernières décennies, naît d'une lecture négative de Mercure en VI (la santé), maître de la X (la réussite), au carré de Saturne (erreurs d'orientation), en définitive responsable de ses problèmes de santé. Alors qu'il ne manquait de rien, bien au contraire, n'aurait-il pas fallu orienter son extraordinaire énergie vers l'exploration de soi et la compréhension des arcanes profondes de la personnalité, de la conscience et de la vie, plutôt que de tout mettre au service des succès matériels?

Affectivement parlant, Steve Wozniak, connu pour son peu d'intérêt pour les questions financières (ce qui ne l'a pas empêché d'accumuler une centaine de millions de dollars) est nettement moins tourmenté puisqu'il bénéficie d'une magnifique conjonction Lune/Vénus en Cancer au sextile de Saturne, une configuration épanouissante, relative à la sensualité, au plaisir, à une enfance relativement protégée (la Lune au carré de Mars indique certains problèmes malgré tout) et une certaine stabilité affective. Le coeur est plus serein malgré Vénus au carré de Mars qui indique la passion et explique les différentes unions, d'autant que Mars domine la VII (le mariage). L'essentiel de la maison I (le moi) est d'ailleurs en Balance, le signe de Vénus si bien aspecté et ainsi que noté précédemment Rahu conjoint au Descendant force en quelque sorte la personnalité à se développer dans le cadre de l'union.
La maison XII, fortement marquée (épreuves, accidents, occultisme) joue un rôle important, Woz qui s'est sérieusement impliqué dans la franc-maçonnerie a vécu un accident d'avion responsable d'une amnésie partielle.

La synastrie entre les deux thèmes est particulièrement harmonieuse en ce qui concerne la poursuite d'un projet commun:
- Tous les deux AS Vierge avec un MC en Gémeaux, ils ont le Soleil (Jobs) et Jupiter (Wozniak) conjoints dans les Poissons en maison VI (le travail)!!
- Le belle conjonction Lune/Vénus en Cancer de Wozniak est sur la conjonction Jupiter/Uranus de Jobs!
- La conjonction Mercure/Saturne (le chercheur) chez Wozniak est sur l'AS de Jobs (l'organisateur), lui apportant de quoi se déployer.
- On peut même dessiner à partir du sextile de Neptune à la conjonction Soleil/Pluton chez Wozniak un Yod dont les deux quinconces se rejoignent sur le DS (association) de Jobs!

Ils ne sont pas (selon les dires de Woz) amis intimes:
- Le Soleil/Pluton de Wozniak (jouisseur et heureux) est au carré du Saturne/Scorpion carré à Pluton tourmenté de Jobs.
- Wozniak apporte cependant une certaine lumière par son Soleil au coté saturnien de Jobs et le Saturne de celui-ci est au trigone de la conjonction Vénus/Lune de Woz indiquant une capacité d'entente fondamentale.
- Les deux Mars en opposition, tous les deux maîtres en Bélier et en Scorpion, ont dû créer de fortes tensions entre ces deux associés dotés de puissantes personnalités.

Les progressions secondaires de Steve Jobs expliquent sa démission:
- Steve Jobs traverse actuellement une Nouvelle Lune progressée tout début Taureau (maison VIII natale), conjointe à Mercure progressé, opposée à son Neptune et surtout sur son Mars en VIII, une configuration pour le moins inquiétante.
- Cette conjonction se passe sur le Descendant progressé. Le DS est le lieu de l'union mais aussi celui de l'ennemi qu'on a face de soi.
- L'AS progressé de son coté vient de passer dans le Scorpion, le signe de Mars.
- Mars progressé lui-même est à 7° des Gémeaux, au demi-carré de Jupiter/Uranus de naissance, figurant le combat mené.
- Ce Mars est cependant au sextile de la Lune/Bélier de naissance, ce qui peut aider, quoique cette Lune soit au carré des Noeuds lunaires et également en VIII.
- Vénus progressée en VII (union) exaltée à presque 27° des Poissons apporte un certain espoir, d'autant qu'elle est en harmonie avec la conjonction Jupiter/Uranus en XI (amis).

Que disent les transits?
- Saturne, inévitable dans les situations difficiles est en train de quitter l'opposition à la Lune en VIII, après avoir fait semble-t-il pas mal de dégâts. La menace est claire.
- Cet hiver Saturne s'avance (dès octobre/novembre) vers le Neptune de Steve Jobs, au carré de Jupiter/Uranus, au carré de son Vénus et surtout opposé à Mars en VIII. La situation est peu encourageante.
- Uranus qui s'approche de la Lune en Bélier, au carré de Noeuds lunaires est également menaçant et Pluton sans doute plus, puisqu'il est au carré de cette Lune.
- La situation est grave depuis l'été 2010, puisque Saturne s'opposait déjà à la Lune alors que Uranus et Pluton s'étaient mis en place.
- Neptune très proche du Soleil en VI revient dans les Poissons dès février 2012. Il active ainsi le parallèle de naissance, un aspect lisible de deux façons : la disparition (l'union avec le tout en quelques sortes), ou la guérison miraculeuse (Neptune en VI, maître en Poissons, sur le Soleil natal maître de la cuspide de la XII).
- Jupiter enfin, maître du foie et du pancréas, actuellement au sextile du Soleil, possède un vrai pouvoir de rémission. On ne peut lui nier, en transit dans la maison VIII, une capacité de protection voire de guérison mais son passage en rétrogradation cet hiver sur le Mars natal est dangereux (risque d'inflammation).
- Y a t-il quelque chose à tenter, autre que les thérapies classiques? sans doute purifier Neptune, Jupiter et Mars: se débarrasser des craintes et des insécurités transformées en dureté (Neptune/Mars), de la colère (Jupiter/Mars) et de la peur de ne pas être aimé (Neptune/Vénus). Ne plus mêler ni confondre, sentimentalité et amour.

Une réflexion supplémentaire à propos de la santé de Steve Jobs:
Sachant que Jupiter maîtrise le foie et le pancréas et que la maison VI (la santé) de Jobs est en Poissons (signe de Jupiter et de Neptune) où il a son Soleil, on remarque que:
- En octobre 2003, date présumée à laquelle la tumeur du pancréas est repérée, Uranus (bouleversement) et Mars (inflammation) s'approchent à 5° du Soleil alors que Jupiter leur fait une opposition à partir de la maison XII (épreuves, graves maladies).
- Saturne est alors à 12° du Cancer, c'est-à-dire au carré de la Lune en Bélier.













CENTILOQUE


CLIQUEZ SUR LE LIEN
pour une version entièrement retravaillée du CENTILOQUE, un ouvrage que j'ai publié en 1993 aux Editions Dervy: Centiloque

Extrait :

1- N°5 : caractère et destinée.

"L’astrologie dévoile les relations intimes qu’entretient le caractère avec la destinée. La destinée d’un individu est l’expression de son caractère."

Le mot caractère nous vient du grec kharaktêr, qui signifie un signe gravé.

Il signifie également ce qui est propre à une chose, son expression personnelle, son originalité. Par extension, le caractère définit l’ensemble des traits psychiques propres à un individu.

Le caractère se rapporte à la fois à l’expression originale d’un individu et à son thème astral, le signe gravé dans les cieux, qui nous représente et nous définit.

Le caractère est au départ cette infime portion de nos êtres, qui échappe au grand nivellement imposé par l’hérédité et par l’environnement de naissance (racial, familial, social et culturel). Il est ce qui nous rend unique. Au travers de ce petit germe de liberté, la nature développe en nous, patiemment, la sagesse, le pouvoir et l’amour.

Le terme de destinée est aussi riche en enseignements : il est à la racine du mot destination qui signifie le rôle, l’usage.

Le concept de destinée implique une fonction à remplir. Le caractère actualise la destinée, c’est-à-dire le rôle que nous avons à jouer dans cette existence, un rôle qui n’est pas imposé: on continue à confondre astrologie et fatalisme, on fait d’elle le chantre du c’était écrit, comme si sa fonction se bornait à décrire une destinée transformée en fatum, en une fatalité inéluctable à laquelle nul ne pourrait échapper. C’est tout à fait le contraire, puisque l’astrologie n’a de sens que si elle nous permet d’agir sur la destinée.