vendredi, mai 07, 2010

L'été 2010 et la croix cardinale

Dans le monde entier de nombreux astrologues les yeux rivés à leurs éphémérides s’interrogent à propos des mois futurs : c’est que les configurations qui s’annoncent en signes cardinaux (en relation à l’initiative, à l’action, à la matérialisation), de la Balance au Bélier en passant par le Capricorne, mettant en jeu la conjonction Saturne/Mars, opposée à Jupiter et Uranus, avec Pluton au carré de tout ce beau monde, impressionne de puissance.

De plus (pas la peine de regarder les astres pour s’en rendre compte), le monde va de plus en plus mal : crise économique, pollution aberrante, matérialisme outrancier, égoïsme généralisé, misère et malnutrition qui cohabitent avec les gaspillages les plus insensés, les idéologies imbéciles (comme la croissance à tous prix), les horizons philosophiques et spirituels assombris par l’intolérance, la méchanceté, la cruauté et la pure bêtise….

Cependant impossible d’y voir clair car l’astrologie mondiale est bien moins développée que l’astrologie généthliaque (natale), capable non pas de prédire, mais dans une certaine mesure de prévoir les comportements des individus grâce à la connaissance approfondie de leurs thèmes astraux. Or justement, nous ne disposons pas des thèmes astraux des peuples qui se partagent l'échiquier de la planète. A peine possédons-nous quelques signes zodiacaux les concernant, et encore les astrologues sont loin d'être d'accord entre eux. Parfois, des recherches personnelles le plus souvent, permettent d'attribuer deux signes à une nation, que les évènements les concernant autant que les multiples analogies, viennent confirmer : on ne peut guère aller plus loin pour le moment, ce qui est très peu (on n'oserait pas s'occuper d'astrologie généthliaque, avec uniquement un Soleil et un ascendant, à moins de sillonner sans complexes les sentiers charlatanesques de l’horoscopie industrielle!).

Certains astrologues usent des thèmes de sacres royaux, ou de révolutions, de transitions d’une monarchie à une république ou de l'établissement de nouvelles constitutions, tentatives vaines car c'est confondre gouvernements et nations, ainsi que les crises qui les traversent : si la France est traditionnellement Lion, cela n'a pas grand chose à voir avec les Mérovingiens, les Bourbons ou les Valois, pas plus qu'avec Napoléon ou la Ve république. C'est, comme tout Soleil, le tempérament d'un peuple qui est décrit, peut-être même (comme le pensait Ptolémée) d'une contrée sur laquelle ce peuple existe : on retrouve les composantes Lion chez les Gaulois comme chez les Francs (voir à ce sujet Identité nationale et identité astrale)

Si c’est le ce cas, ce qui nous ramène à une ancienne notion mise à mal par l’ère industrielle et la destruction de l’environnement, j’ai nommé la géographie sacrée, il faudrait savoir comment le terroir et ses plaines, ses montagnes, ses fleuves et ses rivages, ses forêts, ses sous-sols, son climat, influent par l’intermédiaire du Zodiaque sur les penchants, les tempéraments et les destinées des nations qui s'y fixent à un moment donné.

Ceci étant dit, si en ce début mai 2010 la situation est comme à l’habitude fort embrouillée, on peut, avec beaucoup de prudence, souligner certaines analogies en relation étroite avec les évènements et les catastrophes qui secouent actuellement la planète et en profiter pour tenter de percer un peu les mystères de ce futur proche qui s’annonce il est vrai, porteur de sombres menaces. Les implications psychologiques de ces transits on déjà été analysées ici (Astrométéo 2010 (1) Uranus, Saturne, Pluton, Jupiter) et ici (Astrométéo 2010 (2) Mars et les autres). Il s’agit cette fois-ci, d’appliquer ces études de façon plus tangible par rapport à l’actualité mondiale.


Mars en Lion (du 16 octobre 2009 au 7 juin 2010)
Si comme prévu, les pays Taureau menacés par le très long carré de Mars en Lion furent et sont effectivement touchés (la Grèce, l’Iran et la Pologne particulièrement), l’Italie et la France, pays Lion ne ressentent pas ce passage avec la même intensité. Le Canada, également Taureau n’a semble-t-il rien ressenti du tout. Pourquoi ? mystère, quoique cela tienne sans doute à leur ascendant et à leurs autres caractéristiques astrologiques ignorées de nous.
Les USA par contre, victimes de cette terrible marée noire (la Louisiane et la Floride auraient des composantes Taureau, mais cette information n’est pas facile à vérifier pour le moment) et la Thaïlande (très Scorpion/Lion), sont pas mal secoués.

On remarque que :
- La situation de la Grèce en quasi faillite, en proie aux manifestations et à la violence (Mars) s’est particulièrement enflammée lorsque Mercure rétrograde en Taureau s’est positionné au carré de Mars.
- La Pologne s’est vue décapitée début avril quelques jours avant cette rétrogradation, avec Mercure en plein carré à ce Mars.
- L'excitation politique en Iran, n'est que peu dissimulée par l'agitation croissante de son président mal élu (voir Iran les élections du 12 juin 2009). La résistance continue.
- L'Irlande (également Taureau) va mal économiquement parlant, mais tient le coup pour le moment.
- La Thaïlande qui est très marquée par le Scorpion (opposé au Taureau) et le Lion est au bord de la guerre civile (les pourparlers entre insurgés et gouvernement ont repris exactement au moment où le carré Mercure/Mars s’est dissous.
- La Belgique pays Gémeaux, s’est littéralement enflammée lors de ce même long carré de Mercure (maître des Gémeaux) à Mars.

Mars quitte donc le lion le 7 juin. Beaucoup seront soulagés. Il n’est pas certain que les pays Taureau se calment pour autant, car une fois le feu allumé, il n’est pas toujours facile de l’éteindre.
La planète rouge redevient virulente cet été, lors de sa conjonction à Saturne (Mars brûle du 23 juillet au 12 août). Il portera bien le nom de « celui qui éveille la crainte » car de lui dépendent les actions décisives violentes et impulsives, les passages à l’acte, qu’il s’agisse des militaires, des terroristes, des policiers ou des casseurs.


Mars en Lion n'est pas étranger non plus à la marée noire qui s’étale sur les côtes de Floride et de Louisiane. Les USA sont Gémeaux/Lion et celle-ci a commencé alors que Mercure (maître des Gémeaux) en Taureau était au carré de Mars en Lion. Cependant les grandes catastrophes, naturelles (comme les tremblements de terre de Haïti, du Sichuan, du Chili) ou d'origine humaine (la plate-forme pétrolière BP), font entrer les planètes lourdes en lice :

- Quoique Saturne ait rétrogradé en Vierge, le carré Saturne/Pluton reste d'actualité, et cela jusqu'en octobre.
On se souvient que Pluton est maître du pétrole, cette substance si pratique et cause de tant de malheurs (pollutions, autocratie des multinationales, dictatures, corruptions à l’échelle des gouvernements).
- Uranus, qui à la fin de ce mois pointe le bout de son nez en Bélier, s'est positionné au carré de Pluton (qui rappelons-le durera 6 ans à partir de mars 2011!!). Uranus représente les technocrates, les autorités en place. Au carré de Pluton (multinationales, pouvoirs obscurs, matérialisme tout-puissant), on n'a pas à stretcher l'imagination pour deviner une relation avec une plate-forme pétrolière qui cause d’irréparables dégâts à la faune et à la flore.
- Une lectrice de ce blog m'a fait remarquer qu’à l’époque de la découverte d’Uranus (voir Le thème astral de la découverte d'Uranus), l'Islande fut secouée par des catastrophes volcaniques et des tremblements de terre de grande ampleur, alors que comme maintenant, Uranus et Saturne étaient en opposition (75% des récoltes détruites sur l’île suivies d’une famine qui tua 10 000 personnes soit environ 20% de la population).
Il est fort possible qu’il y ait un rapport, mais alors pourquoi l'Islande? Quelles sont les coordonnées astrales de ce pays qui semble très marqué par les cycles de rencontre ou d’opposition entre ces deux astres ?

Alors quid de cet été?

Beau thème que celui du 7 août 2010 (calculé ici pour 12H00 Paris,) en plein coeur de la configuration.
- Les nœuds lunaires sont dans l'axe Cancer/Capricorne
- La Lune en Cancer conjointe à Kéthu complète la croix en signes cardinaux.
- Vénus a rejoint Mars et Saturne en Balance.
- Le Soleil est relié à l'ensemble par un demi-carré à Vénus
- Neptune est relié par un quinconce à Vénus, par un demi-carré à Rahu et par un sextile à Pluton.
- Mercure en Vierge, au sextile et au trigone des Nœuds, symbole d'éclaircissement et de purification, est le seul astre en position favorable! le Soleil, la Lune, Mercure et Vénus sont en domicile et Saturne en exaltation, ce qui laisse, espérons-le, présager des jours meilleurs après la tempête!


- Pour en terminer avec l’Islande, il semble qu’en 1783, de façon bien plus spectaculaire que ces derniers temps, l’Europe entière fut recouverte d’un nuage de fumée qui troubla fort les cœurs et les saisons, et qui se répercuta sur les économies, au point que des spécialistes s’accordent à dire qu’il joua son rôle dans le déclenchement de la révolution française. Qu’en penser ? L'imprononçable Eyjafjallajokull et son voisin le Katla ont-ils dit pour cette fois-ci leur dernier mot ? ou risquent-ils cet été de remettre ça et d'accroître immodérément les perturbations climatiques dont nous souffrons déjà beaucoup? L'Europe qui vacille sur ses bases financières en ce moment, est-elle en danger ?

- Il est vrai que les composantes planétaires relatives aux catastrophes naturelles (avec ou sans les trans-saturniennes) sont en place puisque Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Pluton participent à cette belle configuration. On y trouve tous les aspects dangereux en relation avec la croûte terrestre et le sous-sol (Saturne/Pluton), les éruptions soudaines (Uranus/Jupiter), la violence des éléments (Mars/Jupiter), le tout positionné en signes cardinaux, les plus à même de matérialiser les menaces.

Du point de vue économique, alors que la crise financière mondiale n’est pas terminée, cela ne présage rien de bon :
- Un Saturne si puissant indique une récession grandissante pour les plus exposés. Il annonce également de mauvaises récoltes dues à un climat dégradé (sécheresse avec Saturne, suivies d’inondations avec Jupiter, de possibles ouragans avec Jupiter/Mars).
- Jupiter au carré de Pluton symbolise les banques et les multinationales, qui par appât du gain sèment la misère aux quatre coins du monde.
- Uranus indique des révoltes, des révolutions et des durcissements idéologiques. Au carré de Pluton il indique une part de plus en plus négative des technocrates dans les affaires mondiales ainsi que l’émergence possible de nouvelles dictatures.
- Pluton le ténébreux montre bien, puisque les aspects sont négatifs, une accélération du matérialisme plutôt que la régénération dont nous avons besoin.
- D’un point de vue général, considérant Saturne, Uranus et Pluton, la peur et la recherche de sécurité qui sont en fait les causes principales de l’insécurité, s’installent sur le monde.


Sous les feux de l’actualité :

Comme expliqué au début de cet article impossible d’y voir clair : il s’agit plutôt de chercher, d’explorer, de s’interroger. Si les pays représentés par les signes cardinaux sont sans doute les plus vulnérables on n’a aucune certitude, ne connaissant que grossièrement leurs particularités astrologiques.


On pense à la Chine (Balance/Verseau), qui décide beaucoup de la météo mondiale (dans tous les sens du terme avec la pollution atmosphérique causée par les quantités astronomiques de charbon qu’on y brûle et les centaines de millions de voitures prévues sur son marché intérieur ces prochaines années).
La conjonction de Saturne et de Mars, avec tous les aspects attenants, pourrait déclencher des catastrophes naturelles (ce qui n’est pas nouveau dans ce pays) ainsi que de nouveau soulèvements au Tibet. Le Tibet (Capricorne/Balance) qui actualise le carré Saturne/Pluton, risque-t-il de rendre l’âme sous l’invasion incessante d’une irrésistible population chinoise? Saturne au carré de Pluton parle de mort. Uranus et Jupiter peuvent de leur coté faire exploser le désespoir de la jeunesse Tibétaine qui semble bien irrémédiablement condamnée.
(Le thème du Dalaï Lama indique un long transit d’Uranus en X, ce qui devrait l’aider à faire entendre sa voix, d’autant que jusqu’au début 2011Jupiter reste proche de son Milieu du Ciel. Il faut pourtant qu’il se méfie de Pluton en Capricorne, sur son Descendant, qui représente autant l’associé que l’ennemi. En ce moment même Saturne et Uranus sont au carré de son Mercure en XII, ce qui signifie des tractations secrètes, animées par le mince espoir de retrouver sa terre natale (Capricorne), mais qui sentent la manipulation et la trahison (maison XII). Remarquons en passant que le Tibet est vital pour la Chine, car il représente (outre des richesses minières et une excellente position stratégique) 30% de leurs ressources hydrauliques ! Des pays comme le Laos, le Cambodge, la Thaïlande, le Viêt-Nam, le BanglaDesh et le nord de l’Inde en dépendent !! La guerre de l’or blanc se joue ici depuis 60 ans !

L’Argentine, autre pays Balance, sera-t-elle touchée? bien difficile à dire.

- A surveiller de près, les pays Bélier qui entrent dans une nouvelle phase dès cet été, avec la première percée d’Uranus dans ce signe, accompagné de Jupiter.
Ce mouvement va surtout se concrétiser à partir de l’an prochain, en avril, avec Uranus qui restera 7 ans dans ce signe. On gardera l’œil sur la Grande Bretagne, l’Allemagne et le Japon qui sont des économies majeures de la planète.
La Grande-Bretagne (Bélier/Capricorne, doublement dans le collimateur) vient de passer aux urnes : on a bien senti pendant la campagne électorale un vent d’aventure uranien souffler, avec le parti minoritaire des libéraux démocrates qui cartonnèrent dans les sondages, mais c’était sans compter sur l’opposition de Saturne (la sécurité) à Uranus, qui fit se raviser les électeurs au moment de voter. Ce n’est peut-être que partie remise.

- En ce qui concerne le Capricorne, le géant Indien sera peut-être touché par la tourmente, avec Pluton qui fait ses siennes depuis déjà deux ans dans ce signe (Le massacre de Mumbai et Pluton en Capricorne)
Le carré Uranus/Pluton a le pouvoir de changer la face de l’Inde (la plus grande démocratie du monde reste très moyenâgeuse à beaucoup de points de vues. Si les droits de l’homme y sont plus respectés qu’en Chine, il ne fait pas bon d’y être pauvre ou intouchable ni même souvent d’y être femme. Uranus représente les aristocraties au pouvoir et la tentation y est grande pour cette partie de la population (un quart du pays) de ne pas se préoccuper des autres, aidant en cela à la percée de mouvements radicaux comme celui des Naxalites (Maoïstes locaux) qui pourraient bien menacer la stabilité du pays.
- Le Népal (peut-être Capricorne comme l’Inde et le Tibet ??) souffre depuis des années. Pluton et Uranus ne vont sans doute pas aider à la lutte que se livrent les différentes factions.

Les pays Cancer, quatrième signe cardinal, marqué par la présence de Kétu, le nœud sud de la Lune, pourraient bien également faire parler d'eux (cela concerne la Hollande et la Nouvelle Zélande entre autres)

- Haïti est un pays martyr, avec sans doute des composantes Scorpion (Vaudou, mysticisme mêlé de magie noire, un certain culte des morts….). Le tremblement de terre est sans doute en relation avec Saturne/Pluton

Voilà, on avait prévenu, plus de questions que de réponses, ce qui semble normal en astrologie mondiale vu notre état d’ignorance. Il est certain par contre que cet été sera particulièrement instructif.
L’humanité toute entière entre en ce moment (dès cet été) dans une nouvelle période, symbolisée par Uranus au carré de Pluton (de 2011 à 2017). Cette configuration très dure en signes cardinaux, indique qu’il est temps de s’arrêter de jouer. Depuis 30, 40 ans, les écologistes s’égosillent à parler d’un futur sombre et glauque. Nous y sommes ! le futur n’existe pas, il est maintenant.
On vient de parler de nations, de pays en termes généraux, mais nous en sommes la substance. C’est à nous, individus, minuscules gouttes d’eau perdues dans la population mondiale de changer les choses en nous changeant nous mêmes. Il n’y a pas de fatalisme astral. Ce qu’il faut c’est comprendre et ainsi tirer le meilleur parti des astres, plutôt que de nous laisser dominer par les habitudes, les conditionnements, les craintes diverses et l’ignorance que leurs facettes négatives symbolisent.
Pluton réclame une vraie régénération qui passe par la conquête et la libération de la peur.
Saturne demande la simplicité, une vie où existe l’espace, les arbres, le vent, la pluie, les étoiles, le silence, loin d’une urbanité bruyante, polluée, de plus en plus artificielle, maussade et violente, trop éloignée de la nature.
Uranus requiert l’intelligence au pouvoir, pas l’ambition ni l’amour de la domination, ni les rêves mesquins, mais l’élévation, la beauté, la profondeur de la pensée, la clarté de l’esprit affûté comme le tranchant d’un sabre.
Jupiter offre alors le meilleur de lui-même, qui n’est pas gaspillage ou jouissance à tous prix, mais le voyage de la conscience vers les contrées lointaines de l’esprit, uniquement possible lorsque nous échappons au cerce vicieux de la quête du plaisir et de la fuite de la peur.

CENTILOQUE


CLIQUEZ SUR LE LIEN
pour une version entièrement retravaillée du CENTILOQUE, un ouvrage que j'ai publié en 1993 aux Editions Dervy: Centiloque

Extrait :

1- N°5 : caractère et destinée.

"L’astrologie dévoile les relations intimes qu’entretient le caractère avec la destinée. La destinée d’un individu est l’expression de son caractère."

Le mot caractère nous vient du grec kharaktêr, qui signifie un signe gravé.

Il signifie également ce qui est propre à une chose, son expression personnelle, son originalité. Par extension, le caractère définit l’ensemble des traits psychiques propres à un individu.

Le caractère se rapporte à la fois à l’expression originale d’un individu et à son thème astral, le signe gravé dans les cieux, qui nous représente et nous définit.

Le caractère est au départ cette infime portion de nos êtres, qui échappe au grand nivellement imposé par l’hérédité et par l’environnement de naissance (racial, familial, social et culturel). Il est ce qui nous rend unique. Au travers de ce petit germe de liberté, la nature développe en nous, patiemment, la sagesse, le pouvoir et l’amour.

Le terme de destinée est aussi riche en enseignements : il est à la racine du mot destination qui signifie le rôle, l’usage.

Le concept de destinée implique une fonction à remplir. Le caractère actualise la destinée, c’est-à-dire le rôle que nous avons à jouer dans cette existence, un rôle qui n’est pas imposé: on continue à confondre astrologie et fatalisme, on fait d’elle le chantre du c’était écrit, comme si sa fonction se bornait à décrire une destinée transformée en fatum, en une fatalité inéluctable à laquelle nul ne pourrait échapper. C’est tout à fait le contraire, puisque l’astrologie n’a de sens que si elle nous permet d’agir sur la destinée.