mardi, juin 17, 2008

Elections américaines, heures de naissance des candidats : le feuilleton continue

La discussion pourrait sembler close pour Barack Obama, voici les coordonnées de deux sites qui affichent son certificat de naissance. L'heure officielle serait donc 19H24, 13 minutes plus tard que le thème que j'ai publié le 2 juin basé sur 19H11.

http://www.mauricefernandez.com/forum_eng/topic.asp?TOPIC_ID=10201

http://images.dailykos.com/images/user/3/BO_Birth_Certificate.jpg


Cela ne change rien pour ce qui est du caractère, de la personnalité et des mécanismes qui la composent. Par contre il est possible que ce que j'écrivais sur la position d'Algol dans le thème de Barack Obama, au sujet d'un possible assassinat, ne soit plus d'actualité, puis que le Fond du Ciel bouge d'un peu plus de 3° (de 25°44 Taureau à 28°54). Le FC est ainsi plus proche d'Alcyone, étoile Alpha des Pléïades, qui n'a pas toutes ces charges négatives.

Mais voilà, les astrologues, sceptiques de nature (!) continuent à douter, entre autres de l'authenticité du certificat (par exemple on remarque en bas à gauche le mot LASER, alors que les imprimantes de ce type n'existait pas à cette époque; d'autres répondent qu'évidemment ce n'est pas l'original, mais alors où est passé le tampon certified copy? Et où sont les signatures des officiels, à quoi d'autres répondent qu'elles se trouvent sur le dos de la feuille, etc., etc.

Tout ce cirque me conforte dans l'idée que les candidats à la présidence américaine prennent l'astrologie au sérieux, car qui d'autres que les astrologues s'intéressent aux heures de naissances des gens ? On dit que le certificat de Barack Obama aurait été publié pour prouver qu'il n'est pas né au Kenya (ce que tout le monde savait de toutes façons), mais on dit aussi que comme son deuxième prénom apparaît dessus, ce serait un très mauvais calcul puisque ce charmant garçon se prénomme également Hussein. Pas de quoi avoir honte pourtant, Barack signifie le béni et Hussein beau garçon!

CENTILOQUE


CLIQUEZ SUR LE LIEN
pour une version entièrement retravaillée du CENTILOQUE, un ouvrage que j'ai publié en 1993 aux Editions Dervy: Centiloque

Extrait :

1- N°5 : caractère et destinée.

"L’astrologie dévoile les relations intimes qu’entretient le caractère avec la destinée. La destinée d’un individu est l’expression de son caractère."

Le mot caractère nous vient du grec kharaktêr, qui signifie un signe gravé.

Il signifie également ce qui est propre à une chose, son expression personnelle, son originalité. Par extension, le caractère définit l’ensemble des traits psychiques propres à un individu.

Le caractère se rapporte à la fois à l’expression originale d’un individu et à son thème astral, le signe gravé dans les cieux, qui nous représente et nous définit.

Le caractère est au départ cette infime portion de nos êtres, qui échappe au grand nivellement imposé par l’hérédité et par l’environnement de naissance (racial, familial, social et culturel). Il est ce qui nous rend unique. Au travers de ce petit germe de liberté, la nature développe en nous, patiemment, la sagesse, le pouvoir et l’amour.

Le terme de destinée est aussi riche en enseignements : il est à la racine du mot destination qui signifie le rôle, l’usage.

Le concept de destinée implique une fonction à remplir. Le caractère actualise la destinée, c’est-à-dire le rôle que nous avons à jouer dans cette existence, un rôle qui n’est pas imposé: on continue à confondre astrologie et fatalisme, on fait d’elle le chantre du c’était écrit, comme si sa fonction se bornait à décrire une destinée transformée en fatum, en une fatalité inéluctable à laquelle nul ne pourrait échapper. C’est tout à fait le contraire, puisque l’astrologie n’a de sens que si elle nous permet d’agir sur la destinée.