jeudi, juin 26, 2008

Raymond Domenech et l'astrologie

On entend dire qu'une célèbre astrologue avait prédit la victoire de la France face à l'Italie (nous parlons de l'Euro de football), basant sa prédiction sur les bons transits planétaires de Raymond Domenech. Où est l'erreur se demande-t-on? alors que bien sûr beaucoup se gaussent, comme si cette prédiction stupide prouvait une fois de plus l'inanité de l'astrologie. Puis, pour enfoncer le clou, on apprend que l'entraîneur de l'équipe de France, un certain Raymond Domenech, est lui-même un adepte de l'astrologie, art divinatoire qu'il n'hésite pas dit-on à utiliser dans son travail.

Je joins ce lien où l'on peut lire un article (en anglais, désolé pour les non anglophones) qui questionne à juste titre l'étendue des connaissances astrologiques de l'entraîneur de l'équipe de France :
http://astropost.blogspot.com/2008/06/raymond-domenech-and-astrology.html

Raymond Domenech né le 24 janvier 1952 à 21H00, Lyon France

Où la célèbre astrologue s'est-elle plantée?
Le fait est que Jupiter, l'astre des succès se trouvait à proximité du Mercure de Raymond Domenech, aspect censé offrir de belles facultés de communication, alors que ce fut l'inverse. Le Soleil culminait dans sa maison X, toujours le succès, ainsi que Vénus, et Mercure lui-même, maître chez lui en Gémeaux, flirtait avec le Milieu du Ciel, de quoi prévoir une belle réussite.
Mars, malgré une position en XII (ennemis secrets, obstacles, blessures et accidents, peut-être le ligament déchiré de Ribéry) faisait un beau trigone à son Vénus : on sait qu'il fit malgré la défaite une demande en mariage fort médiatisée (en rapport d'ailleurs avec le transit d'un Uranus électrique sur le descendant, ce qui ne présage guère une union stable).
Pluton quand à lui s'est installé sur sa Lune pour un bon moment (quête de pouvoir et pulsionnel puissant) et Saturne est au trigone de cette même Lune (patience et détermination).

Alors qu'est-ce qui n'a pas été? La réponse est avant tout dans le thème de Raymond Domenech lui-même : ce n'est pas tout de bénéficier de jolis transits, encore faut-il posséder les capacités de jugement correct dès le départ, puisque c'est là le rôle d'un sélectionneur. Or chez RD, Mercure, maître de l'ascendant Vierge est en Capricorne, au carré de Saturne en Balance.
Je rappelle que cet aspect, dont j'ai beaucoup parlé dans de précédents articles (en particulier dans l'étude du thème de Nicolas Sarkozy, étrangement Verseau/Vierge comme le natif qui nous préoccupe), est synonyme de mauvais choix et de mauvaises décisions. C'est en fait un aspect catastrophique pour un décideur professionnel. Aussi brillants que les transits puissent être, cet homme n'est pas à sa place, d'autant que Mercure est dans ce thème maître de l'Ascendant (comportement et caractère) et du Milieu du Ciel (réussite). Si c'est une figure qui fait les gens qui se font eux-mêmes (qui s'élèvent par leurs propres efforts), à partir du moment où Mercure est fortement dissonant, cette figure décrit aussi celui qui est l'artisan de sa propre chute.

Etudions maintenant le thème et ces fameux transits de plus prêt :
- Saturne, qui aime nous faire chuter, ne serait-ce que pour rabattre notre orgueil, était au Quinconce exact (150°) du Soleil de naissance, aspect défavorable qui obscurcit la lumière et qui ne sent pas la victoire.
- Ce même saturne était (est) très proche de l'Ascendant, ce qui explique la non-communication (un certain repli sur soi), non seulement envers le public mais sans doute envers les joueurs. De plus si cette figure apporte beaucoup de sérieux à ceux qui réfléchissent au sens de la vie, elle est loin d'offrir l'empathie et l'enthousiasme nécessaires à la victoire lors d'une grande compétition internationale.
- Saturne toujours était également au carré du Milieu du Ciel en Gémeaux, aspect qui lui sent bien sa défaite!
- Si Jupiter était sur le Mercure de naissance, un très bel aspect, il était aussi bien entendu au carré du Saturne de naissance : on dit que cet aspect nous frustre, parfois au dernier moment, d'une victoire considérée comme acquise (les Français partaient favoris de l'Euro).
Il y a là d'ailleurs une autre piste, puisque Jupiter est maître de la VII, des associations (l'équipe de France), de l'union et du mariage. Une erreur de plus? Si ce n'était pas le meilleur moment pour faire sa demande, ce n'était pas non plus la bonne période. D'ailleurs Uranus est non seulement dans la VII (instabilité, bouleversement au niveau couple), mais aussi au carré de Vénus, ce qui est loin d'évoquer une histoire d'amour à longue durée. Enfin Neptune, autre maître de la VII, recevait alors une opposition de Mars, signe que le désir, l'impulsivité, la dissimulation et une certaine manipulation n'étaient pas étrangers ni à cette demande d'épousailles, ni à ses relations avec ses associés du moment, les joueurs mais aussi le public, l'ensemble des Fans Français qui comptaient sur lui.
- Mercure était au carré de l'Ascendant, lui-même attaqué par Saturne : on retrouve cet aspect de mauvais choix, de mauvaise appréciation, de manque de discernement. Mercure je le rappelle, maître dans ce thème de la maison X, celle que l'astrologie associe à la réussite.

Bref, si l'ensemble de ces transits n'annonçaient pas une défaite à coup sûr, ils étaient loin d'annoncer la victoire!

Ajoutons que la pratique de l'astrologie, comme celle de nombreuses activités, nécessite certains dons. N'est pas médecin, professeur, musicien, mathématicien, sportif de haut niveau qui veut. Cela nécessite certaines capacités physiques, intellectuelles ou artistiques de naissance, sans compter les années d'études et d'entraînements. Il en est de même pour l'astrologie et si les rumeurs selon lesquelles RD, affligé d'un carré Mercure/Saturne de naissance, s'en est servi dans son emploi de sélectionneur sont fondées, cela ne pouvait mener qu'à la catastrophe.

CENTILOQUE


CLIQUEZ SUR LE LIEN
pour une version entièrement retravaillée du CENTILOQUE, un ouvrage que j'ai publié en 1993 aux Editions Dervy: Centiloque

Extrait :

1- N°5 : caractère et destinée.

"L’astrologie dévoile les relations intimes qu’entretient le caractère avec la destinée. La destinée d’un individu est l’expression de son caractère."

Le mot caractère nous vient du grec kharaktêr, qui signifie un signe gravé.

Il signifie également ce qui est propre à une chose, son expression personnelle, son originalité. Par extension, le caractère définit l’ensemble des traits psychiques propres à un individu.

Le caractère se rapporte à la fois à l’expression originale d’un individu et à son thème astral, le signe gravé dans les cieux, qui nous représente et nous définit.

Le caractère est au départ cette infime portion de nos êtres, qui échappe au grand nivellement imposé par l’hérédité et par l’environnement de naissance (racial, familial, social et culturel). Il est ce qui nous rend unique. Au travers de ce petit germe de liberté, la nature développe en nous, patiemment, la sagesse, le pouvoir et l’amour.

Le terme de destinée est aussi riche en enseignements : il est à la racine du mot destination qui signifie le rôle, l’usage.

Le concept de destinée implique une fonction à remplir. Le caractère actualise la destinée, c’est-à-dire le rôle que nous avons à jouer dans cette existence, un rôle qui n’est pas imposé: on continue à confondre astrologie et fatalisme, on fait d’elle le chantre du c’était écrit, comme si sa fonction se bornait à décrire une destinée transformée en fatum, en une fatalité inéluctable à laquelle nul ne pourrait échapper. C’est tout à fait le contraire, puisque l’astrologie n’a de sens que si elle nous permet d’agir sur la destinée.