mercredi, juillet 07, 2010

Nicolas Sarkozy et Raymond Domenech

En ce début d'été riche en scandales, quelques commentaires astrologiques s'imposent : n'est-ce pas ainsi que depuis toujours, en observant la mécanique des astres et en réfléchissant sur les événements qui agitent nos sociétés, nous en tirons les analogies qui conviennent et apprenons l'astrologie ?

- Par exemple il frappant que Raymond Domenech et Nicolas Sarkozy, tous deux Verseau AS Vierge, tous deux handicapés par un carré Mercure/Saturne de naissance, une configuration responsable de mauvaises orientations, de mauvais choix et d’erreurs de communication, soient en même temps dans l’œil de la tourmente médiatique.
Selon les derniers sondages, Nicolas Sarkozy dont la côte de popularité est au plus bas, serait le président le moins apprécié depuis que ce type d’enquête d’opinion existe ! quand à Raymond Domenech, récemment surnommé l’homme le plus détesté de France, il vient d’être lynché (médiatiquement s’entend).

- Pour l’anecdote, les deux hommes se sont vus, à quelques jours d’intervalle, insultés de la même façon (avec quasiment les mêmes mots !) et le pays, voire la planète, entier fut au courant!

Raymond Domenech né le 24 janvier 1952 à 21H00, Lyon France

Raymond Domenech est l’artisan de sa propre chute puisque Mercure le maître de l’AS Vierge (le moi), domine le Milieu du Ciel en Gémeaux (l’ascension sociale). On remarque qu’il fit d’énormes erreurs de choix et de communication (Saturne/Mercure), comme il fallait s’y attendre. Sa déroute intervient alors que Saturne est au carré de son Vénus et de sa Lune, le privant de tout capital sympathie (concernant sa vie privée il ne traverse sans doute pas une période très brillante affectivement parlant).

- Neptune en Verseau est dans sa maison VI (l’emploi), proche de la tête du dragon, indiquant des évènements négatifs dans cette sphère, de possibles scandales, et des trahisons. L’ancien sélectionneur souffre également d’un carré Mercure/Neptune de naissance, ce qui indique bien des dissimulations, des mensonges et des manipulations. A propos de manipulations peut-être ne saura-t-on jamais ce qui s’est réellement passé. Pluton qui stationne sur sa Lune indique de vraies obscurités, là où peut-être se trouvent les raisons profondes de son maintien en poste après la débâcle de l’Euro 2008.

Nicolas Sarkozy né le 28/01/1955 à 22h00, Paris.

Le président de son coté quoique toujours à sa place, est en plus mauvaise position encore car Neptune, dont il fut abondamment question dans le dernier article paru sur ce blog : France, astrologie et mondial 2010 transite exactement sur son Mercure, un transit qui ne se s’achèvera pas avant courant 2013. Comme chez l’ex-sélectionneur si Mercure, maître de l’AS (le moi) domine le Milieu du Ciel (la réussite) en Gémeaux, il peut être le principal responsable de sa chute, par l’intermédiaire de Neptune (scandales, trahisons, mensonges, affaires secrètes).

Résumons la situation :
- Mercure, l'astre de la communication et des informations maître de l’AS et du Milieu du Ciel est en Verseau et proche de la cuspide de la VI (emploi dans la politique), opposé à Pluton à 6° de la XII (relations secrètes avec les puissances de l’argent)
- Ce même Mercure est au carré de son Saturne en III (le fonctionnement du mental): mauvaises orientations de la pensée, mauvais choix, incapacité à reconnaître ses motivations profondes, possibilité de méchanceté voire de cruauté).
- Neptune est l'astre de la trahison.
- Ce transit agit principalement sur la maison VI (le service, les employés, les serviteurs).
- Neptune et Mercure ensemble sont portés au faux, usage de faux, mensonges et médisances.
- On peut en conclure que des trahisons et des scandales sont possibles dans l'entourage du président (de la part de ses employés, pourquoi pas ministres, qui sont des employés comme les autres).
- Cette configuration est au carré de son Saturne : il y a de la méchanceté de part et d'autre, tant du président que de ses employés. Sans doute s'est-il fait trop d'ennemis. D’un autre coté il va lui être très difficile de prendre les mesures adéquates, c’est-à-dire de bonnes décisions. Attention car Mercure et Saturne en affliction symbolisent ceux qui se mettent eux-mêmes des bâtons dans les roues.
- Ce transit est en opposition à son Pluton : s’il y a trop d’erreurs commises ses amis de la finance pourraient le laisser tomber.

- Pendant ce temps là, Jupiter et Uranus sont actuellement dans sa maison VII, celle de l’union et de l’association mais aussi celle de l’ennemi. Saturne de son coté prépare une opposition à sa conjonction Lune/Mars de naissance située dans cette même maison VII.

- Uranus d’abord cet été, puis dans les années qui viennent (du printemps 2011 à début 2015), ne présage rien de bon en ce qui concerne son mariage (déstabilisation, possible explosion au coeur de la maison VII). L’astre de la révolution apporte beaucoup en ce qui concerne les expériences, mais pas la stabilité.

- Saturne de son coté s'attaque fortement à cette Lune et à ce Mars de août/septembre de cette année à septembre 2011, indiquant de puissantes attaques de ses ennemis, qui s’ajouteront à celles des ennemis secrets, sans compter une possible implosion de son couple. On le voit les difficultés s’amoncellent tant dans la sphère publique que dans la sphère privée, quoique sa fonction abolisse beaucoup la différence entre les deux. Quoiqu'il en soit ce ne sera pas la sérénité!!!

- Jupiter lui viendra peut-être en aide, cette année et en 2011, puisqu’il transite également en VII : il peut ranimer les feux de la passion, mais sans empêcher d'autres feux (sensuels) de brûler, puisque Pluton est aussi au carré de cette Lune en VII.

- Cette Lune en Bélier au 7°, conjointe à Mars à 9°, est donc sous les attaques de Pluton, de Saturne et d’Uranus. Elle sera également affligée par Mars et Vénus début août (voir L’été 2010 et la Croix cardinale).

- Nicolas Sarkozy devrait surveiller sa santé (Neptune en VI), se garder d’ennemis secrets spécialement dans son entourage (Neptune en VI encore) et de surveiller ses ennemis connus (Lune/Mars en VII), prêts à toutes les violences ! Certains dangers viennent aussi de Pluton (les puissances de l’argent), qui pourraient retirer leur soutien voire le trahir (Pluton sur Rahu). Nicolas Sarkozy représente dans cette configuration les aristocraties dirigeantes (technocratie uranienne) qui œuvrent au service des puissances financières (Pluton). Celles-ci n’hésiteront pas à sacrifier leurs pions si elles se sentent, comme en ce moment, trop menacées (carré mondial Uranus/Pluton).

Carla Bruni née le 23 décembre 1967 à 18H10, Turin Italie.

Carla Bruni Enfin pourrait s’avérer ne pas être sa meilleure amie, puisqu’elle incarne (comme ses précédentes épouses) cette Lune violente (conjointe à Mars de naissance), attaquée par Pluton (pouvoir et obscurité), par Saturne (peurs et frustrations) et par Uranus (bouleversement).

- Saturne encore en Vierge jusqu’au 21 Juillet, est sur le Fond du Ciel de Carla Bruni et au carré de son Soleil : vie un peu triste que celle de première Dame. On voudrait bouger, vivre, exploser mais on ne le peut guère. L'Élysée (le Fond du Ciel, le lieu de vie) est une prison dorée et Carla Bruni ronge son frein.

- Comme Mercure est fin Sagittaire dans son thème, Saturne lui fait un carré, ce qui la rend apte à prendre de mauvaises décisions, a faire des erreurs de choix et à se montrer de méchante humeur. On sait qu'elle souffre de ce carré de naissance, ce qui n'arrange rien (mauvaises orientations de la pensée pour elle comme pour son époux).

- Saturne actuellement au carré de son Soleil obscurcit sa lumière.

- Elle bénéficie cependant d'un Jupiter en ce moment culminant et conjoint à Uranus : elle doit tourner avec Woody Allen, reprendre un peu sa vie d’artiste, ce qui ne peut que lui faire du bien. Ce Jupiter reste malgré tout opposé à Saturne au Fond du Ciel et au carré du Soleil, ce qui n’est pas terrible pour les affaires domestiques.

- Il faudrait savoir renoncer pour que tout aille mieux, mais ça n’est pas vraiment dans son caractère. En tous cas, vu le carré de Saturne à son Mercure il est conseillé à Carla Bruni de ne strictement rien faire (décider) avant au moins octobre, sous peine de s'en mordre les doigts.

CENTILOQUE


CLIQUEZ SUR LE LIEN
pour une version entièrement retravaillée du CENTILOQUE, un ouvrage que j'ai publié en 1993 aux Editions Dervy: Centiloque

Extrait :

1- N°5 : caractère et destinée.

"L’astrologie dévoile les relations intimes qu’entretient le caractère avec la destinée. La destinée d’un individu est l’expression de son caractère."

Le mot caractère nous vient du grec kharaktêr, qui signifie un signe gravé.

Il signifie également ce qui est propre à une chose, son expression personnelle, son originalité. Par extension, le caractère définit l’ensemble des traits psychiques propres à un individu.

Le caractère se rapporte à la fois à l’expression originale d’un individu et à son thème astral, le signe gravé dans les cieux, qui nous représente et nous définit.

Le caractère est au départ cette infime portion de nos êtres, qui échappe au grand nivellement imposé par l’hérédité et par l’environnement de naissance (racial, familial, social et culturel). Il est ce qui nous rend unique. Au travers de ce petit germe de liberté, la nature développe en nous, patiemment, la sagesse, le pouvoir et l’amour.

Le terme de destinée est aussi riche en enseignements : il est à la racine du mot destination qui signifie le rôle, l’usage.

Le concept de destinée implique une fonction à remplir. Le caractère actualise la destinée, c’est-à-dire le rôle que nous avons à jouer dans cette existence, un rôle qui n’est pas imposé: on continue à confondre astrologie et fatalisme, on fait d’elle le chantre du c’était écrit, comme si sa fonction se bornait à décrire une destinée transformée en fatum, en une fatalité inéluctable à laquelle nul ne pourrait échapper. C’est tout à fait le contraire, puisque l’astrologie n’a de sens que si elle nous permet d’agir sur la destinée.