lundi, juillet 02, 2012

Valérie Trierweiler

Valérie Trierweiler le 16 février 1965 à 16h45 Angers 

Quelques soient les autres caractéristiques du thème de la compagne de François Hollande, ou pour le dire autrement malgré un Ascendant Feu et un Vénus flamboyant, celle-ci appartient avant tout à Saturne avec le Soleil qui lui est conjoint à moins de 9° et la Lune dans son exacte opposition.
Saturne (avec Uranus) domine le Soleil en Verseau alors que celui-ci maîtrise l'Ascendant Lion: les 3 piliers du thème que sont les deux luminaires et l'AS sont sous sa coupe impliquant une forte dose d'insécurité, d'isolement, de repli sur soi et de froideur, mais aussi la nécessité de travailler, de structurer, de construire et de s'établir.

La Lune en Vierge figure une double nature évidente et conflictuelle un curieux mélange entre un esprit fort, sérieux, humaniste et philosophique et de profondes faiblesses émotives capables d'altérer gravement les orientations et les jugements.
Inversement la lumière régalienne de l'AS Lion, la puissance affective d'une Vénus au coucher et Parallèle à l'AS et la sentimentalité d'un Neptune opposé à Jupiter et au carré de Vénus s'opposent à un puissant instinct de protection qui couvre toutes les catégories de l'existence et qui influe forcément sur les comportements (l'AS).


L'origine des problèmes saturniens est familiale:

- L'affliction du Soleil (le père) par Saturne indique presque toujours un problème grave de ce coté là souvent traduit par un complexe d'abandon.
- La situation paternelle difficile se complique à cause de Neptune au carré du Soleil, cette affliction figurant souvent un père malade, ou incapable de jouer correctement son rôle, ce qui pousse la personnalité à tenter d'appartenir à un organisme vaste et enveloppant (idéologie politique ou philosophique, religion voire mysticisme en certains cas...)
- La double affliction du Soleil par Saturne et Neptune marque ainsi négativement la relation au père ce que confirment les faits : invalide, celui-ci décéda alors qu'elle n'avait que 21 ans.
- Cette analyse se vérifie nettement si l'on considère que la conjonction Soleil/Saturne est en VIII, la maison de la mort.
- Ajoutons à ces aspects difficiles le quinconce de Mars au Soleil qui pointe vers une révolte contre le père, les autorités en général et peut-être même la destinée et la mort. Cet aspect fouette l'ambition car Mars maîtrise le Milieu du Ciel.

Saturne affecte la mère et l'enfance dans son opposition exacte à la Lune:

L'affliction Saturne/Lune se traduit par des insécurités affectant le cocon de l'enfance.  La situation particulière du père et une situation économique médiocre (saturnienne) en font partie, mais sans doute également la relation à la mère, peut-être froide, ou débordée, ou trop lointaine, manquant de temps.
La Lune en maison II (accumulation des biens) qui figure l'instinct de protection et le contenu du mental est marquée non seulement par son opposition à Saturne (sérieux, patience, froideur, craintes diverses, isolement, repli sur soi …. ), mais aussi par sa conjonction à Uranus et à Pluton figurant  ainsi l'originalité, l'intelligence et le magnétisme de la personnalité, mais aussi des pensées obsessionnelles et parfois manipulatrices en quête de sécurité matérielle et affective.

On remarque au passage qu'Uranus et Pluton au trigone de Jupiter culminant en maison X  favorisent grandement l'ascension sociale.

De par ses relations à Saturne (maître de la VI, la maison du travail) et à Uranus la Lune en Vierge indique un grand sens pratique, la puissance de travail et une excellente capacité d'organisation. Son opposition au Soleil souligne le combat entre les nécessités matérielles et la poursuite idéale d'un projet de vie: humaniste, politisé, le Soleil Verseau conjoint à Saturne en VIII pousse vers de profondes réflexions philosophiques.

Ajoutons que la Lune domine la maison XII qui correspond aux épreuves et aux souffrances ce qui nous remet sur la piste de l'enfance, du passé douloureux et de la relation à la mère.

L'Ascendant Lion associé au comportement est également marqué par Saturne qui subtilise beaucoup de sa lumière.

Le Soleil maître de l'AS Lion est conjoint à Saturne : le sérieux, la noblesse et la générosité, l'élégance, la droiture et la discrétion se disputent avec l'orgueil, la jalousie et la nécessité de dominer pour compenser et se rassurer.
Par le biais de l'AS nous pénétrons des couches plus profondes du thème, confuses et moins contrôlées car ayant trait à des émotions perturbatrices : malgré un Saturne réfrigérant, le thème est riche de sentiments exacerbés portés par le désir de s'unir et d'appartenir. Vénus règne ici en maître:
- C'est le seul astre angulaire.
- Sa conjonction à Mercure en VII en fait une partenaire intellectuellement subtile et brillante, capable d'étonner et de séduire tant par sa présence que par ses conversations. 
- Vénus est au parallèle de déclinaison (P) de l'AS, jouant ainsi un rôle déterminant dans les comportements. Elle indique une véritable gentillesse naturelle rehaussée, anoblie par la lumière royale de l'AS Lion. Elle apporte charme et beauté.
- Vénus conjointe et (P) au Descendant domine la majeure partie de la maison X en Taureau, liant ainsi l'ascension sociale au couple et aux associations.  Vénus au carré de Jupiter culminant dans ce signe nous parle de sensualité, d'amour, de quête du plaisir et confirme la réussite dans le cadre de l'union .
- Elle domine la maison III en Balance (le relationnel avec les proches, la façon de penser)
- Elle maîtrise le Fond du Ciel également Balance, le lieu le plus intime qui nous la livre sans masque dans toute sa complexité:  si Vénus y associe l'amour, la maison IV en Scorpion est dominée par un puissant Pluton (le pouvoir) et par un Mars guerrier dans son quinconce au Soleil.
- C'est là, au cœur de cette quatrième maison que nous trouvons  un Neptune affligeant Vénus qui active la peur de ne pas être aimée sans doute causée à l'origine par une relation problématique à l'enfance et aux parents. Amour et souffrance se lient ici inextricablement et Vénus sur la défensive sort ses armes que sont le charme et la séduction.
- Cet aspect menace la maison VII car le mariage ou les différents partenariats sont sujets aux dissimulations et possiblement à la trahison, ce qui renforce la méfiance et la dureté saturniennes.
- Ajoutons le quinconce de Vénus à la conjonction Uranus/Pluton et nous obtenons une personnalité aussi magnétique (Uranus) que pulsionnelle (Pluton),  à la fois libre et originale (Uranus), contrôleuse et manipulatrice (Pluton).


On n'a pas oublié que Saturne, effrayé, en quête de sécurité, mène la danse.

Il est clair qu'une bonne partie des riches qualités vénusiennes se mettent à son service.
Or nous avons affaire à un Jupiter opposé à Neptune, aspect qui amplifie la sentimentalité et la capacité à souffrir et qui s'exprime doublement:
-  Trop de générosité envers des personnes qui ne le méritent pas (qui savent la flatter et la rassurer dans sa peur de ne pas être aimée)
- Une claire prédisposition au scandale dans le sens où l'on étale ce qui est normalement caché (Neptune en IV en Scorpion, les ressentis secrets) sous les yeux du public (Jupiter en X). Ce problème concerne obligatoirement la maison VII (Neptune carré à Vénus) d'où le fameux Tweet destructeur envers Ségolène Royal.

Normalement la Lune en Vierge opposée à Saturne devrait contrôler ce type de débordement, mais c'est sans compter sans un Mercure (la communication) stimulé par de nombreux aspects. 

Mercure domine la Vierge où l'on trouve la Lune, Uranus, Pluton et Mars! Il est excellent en Verseau (intelligence, art de la communication, humanisme) et ses connexions décrivent bien une journaliste politique. Il participe pourtant de plein pied à ce triangle difficile (carré à Neptune, carré à Jupiter, conjoint à Vénus). On comprend que malgré une véritable brillance intellectuelle et beaucoup de cœur, Valérie Trierweiler n'est pas à l'abri des erreurs de communication et des choix erronés bien au contraire.
- Mercure au carré de Jupiter  est signe de possibles mauvais jugements et injustices.
- Mercure au carré de Neptune figure des  possibilités de dissimulations et de mensonges. L'émotion prend facilement le pas sur la raison.

Ne reste plus ensuite que les cotés les plus « durs » du thème, qui prennent en charge les différents conflits créés par Saturne d'un coté et Vénus de l'autre comprenant la quête de l'argent et de la sécurité matérielle et émotionnelle, l'ambition et les différents démêlés avec la peur:
- Pluton au quinconce de Vénus mêle amour, sensualité, manipulation, matérialisme et pouvoir.
- Pluton conjoint à Uranus  pousse à l'autoritarisme et à la dureté, malgré une orientation révolutionnaire et un besoin de comprendre l'ensemble des mécanismes personnels et collectifs.
- Mars n'est qu'à 10° de Pluton, soulignant des possibilités d'autodestruction d'autant qu'il domine le Milieu du Ciel.

En résumé le thème de Valérie Trierweiler est très partagé entre Saturne et Vénus, entre des évènements et une atmosphère difficiles marquant l'enfance et des sentiments extrêmement développés et complexes en résultant. La richesse des émotions, la puissance de travail, le talent et l'intelligence sont évidents mais le bonheur l'est moins malgré la réussite sociale et une vraie capacité à aimer.

Saturne et Vénus ne sont pas ennemis, mais doivent s'enrichir mutuellement. Il faut pour cela résoudre l'équation neptunienne, c'est-à-dire libérer l'amour de la souffrance et donc de l'insécurité, de la jalousie, de la sentimentalité, des craintes d'être trahie.
La Lune opposée à Saturne doit orienter vers le travail sur les mémoires douloureuses afin qu'elles ne dominent pas l'existence.
Le Soleil et Saturne montrent d'évidentes orientations philosophiques qui ne peuvent se développer que dans le cadre uranien de la compréhension du passé et donc des relations entre la mémoire et la pensée.  La conjonction Uranus/Lune, psychologiquement révolutionnaire en son essence doit y aider.

Le succès de François Hollande, auquel on ne peut douter qu'elle ait fortement participé, s'est réalisé lors du transit des Nœuds lunaires (évènements importants) au carré exact de la Lune et de son Saturne, eux mêmes au carré de l'AS et du DS du nouveau président, liant sa destinée de façon contraignante à celui-ci.
Uranus au trigone de son AS (révolution du moi) devrait lui venir en aide à condition que Neptune en Poissons sur son Saturne et opposé à sa Lune (responsable de sa soudaine notoriété) ne montre que son visage positif : service, compassion et empathie et se débarrasse de toute mesquinerie due à la peur d'être trahie.
Pluton au mieux dans son thème lui apporte un grand pouvoir matériel qui pourrait être mis au service de ses idéaux humanistes.

Pour conclure :  

Le 6 mai 2012 Jupiter et le Soleil transitaient sur le Jupiter de Valérie Trierweiler. Saturne faisait un trigone à son Soleil et à son Mercure et un sextile à son Mars maître du Milieu du Ciel: c'était aussi une façon de prévoir la réussite électorale du nouveau couple présidentiel.


CENTILOQUE


CLIQUEZ SUR LE LIEN
pour une version entièrement retravaillée du CENTILOQUE, un ouvrage que j'ai publié en 1993 aux Editions Dervy: Centiloque

Extrait :

1- N°5 : caractère et destinée.

"L’astrologie dévoile les relations intimes qu’entretient le caractère avec la destinée. La destinée d’un individu est l’expression de son caractère."

Le mot caractère nous vient du grec kharaktêr, qui signifie un signe gravé.

Il signifie également ce qui est propre à une chose, son expression personnelle, son originalité. Par extension, le caractère définit l’ensemble des traits psychiques propres à un individu.

Le caractère se rapporte à la fois à l’expression originale d’un individu et à son thème astral, le signe gravé dans les cieux, qui nous représente et nous définit.

Le caractère est au départ cette infime portion de nos êtres, qui échappe au grand nivellement imposé par l’hérédité et par l’environnement de naissance (racial, familial, social et culturel). Il est ce qui nous rend unique. Au travers de ce petit germe de liberté, la nature développe en nous, patiemment, la sagesse, le pouvoir et l’amour.

Le terme de destinée est aussi riche en enseignements : il est à la racine du mot destination qui signifie le rôle, l’usage.

Le concept de destinée implique une fonction à remplir. Le caractère actualise la destinée, c’est-à-dire le rôle que nous avons à jouer dans cette existence, un rôle qui n’est pas imposé: on continue à confondre astrologie et fatalisme, on fait d’elle le chantre du c’était écrit, comme si sa fonction se bornait à décrire une destinée transformée en fatum, en une fatalité inéluctable à laquelle nul ne pourrait échapper. C’est tout à fait le contraire, puisque l’astrologie n’a de sens que si elle nous permet d’agir sur la destinée.