mardi, juillet 24, 2012

Astrométéo du coeur de l'été 2012

De même que le temps qu'il fait cette Astrométéo concerne tout le monde, sans distinction de signe de naissance. Certains adorent le soleil, d'autres ne supportent pas la chaleur et beaucoup détestent la pluie en l'absence de laquelle pourtant nous ne survivrions pas longtemps. Certains d'entre nous sont plus adaptables que d'autres, plus capables d'accepter sans aigreur ni frustration ce que les cieux proposent.  Beaucoup sont victimes de leurs volontés, de leurs ambitions, de leurs craintes et de leurs illusions. Ce qui compte avant tout c'est notre façon de réagir conditionnée certes par notre thème natal, mais surtout par la façon dont nous exerçons notre intelligence.

Le cadre général:
- Depuis déjà quelques temps maintenant (lire 2011 année de mutations) le carré Uranus/Pluton contracte l'atmosphère planétaire au quotidien. Si l'on commence à s'y habituer on ne réalise peut-être pas assez que ces vibrations mondiales et collectives, hyper-individualistes, uniquement tournées vers le pouvoir, le profit et les jouissances individuelles corrodent les consciences, même si c'est un cercle vicieux puisque les orientations égoïstes et violentes de ces dernières sont en définitive responsables de ce qui nous arrive.
- Neptune dans les Poissons, même s'il augmente la sensibilité et l'empathie, voire même l'esprit de compassion représente aussi la passivité, la sensation d'impuissance, l'influençabilité des masses habituées, conditionnées à la souffrance et prêtes à tout accepter.
- Saturne reparti de l'avant il y a un mois quitte la Balance pour le Scorpion début octobre. Exalté en Balance il tendrait plutôt à la tempérance si Mars n'allait pas lui chercher des noises à partir du 29 juillet (jusqu'au 26 août) : le désir et l'ambition viennent se frotter à l'astre de la renonciation, de la simplicité et de l'austérité. Il y aura bataille car nous sommes conditionnés à tenter d'imposer notre volonté aux obstacles sans vraiment chercher à les comprendre. La frustration est la conséquence la plus courante de cette façon de voir les choses.
- A noter les Nœuds lunaires au carré de Neptune pour le reste de l'été, une configuration marquante dans la tragédie de l'Aurora, Neptune étant l'astre du cinéma et de la schizophrénie et James Holmes se prenant pour le Joker. De nombreuses possibilités pas forcément réjouissantes s'offrent de ce coté là, les Nœuds jouant sur les évènements et Neptune s'associant aux grands rassemblements, aux spectacles, à la folie, aux mystères, à la trahison et à la souffrance.
- Les bons points nous viennent de Mercure, de Jupiter, du Soleil mais aussi d'Uranus :
Mercure, malgré sa rétrogradation (jusqu'au 8 août) et une rapide combustion(du 26/7 au 1/8) responsables d'un manque de clarté et de discernement, d'inattention et d'oublis, de pertes de clefs et de connexions manquées par exemple, dessine de beaux aspects à Jupiter dans les Gémeaux (sextile jusqu'au 31/7 puis reprise du 18 au 26/08) et surtout à Uranus (trigone jusqu'au 24 août), ce qui permet à l'intelligence de se manifester au mieux, portées par la culture, les connaissances et les opportunités (Jupiter) et par l'intuition, c'est-à-dire la perception directe de la vérité (Uranus). Certains en profiteront pour expérimenter d'intéressantes mini-illuminations qui éclairciront parfois des cieux souvent menaçants.
- Le Soleil chez lui en Lion quand à lui dessine aussi de belles figures, au sextile de Mars du 4/08 au 7/09 (action juste et parfois chevaleresque), au sextile également de Jupiter du 24/07 au 9/08 opportunités de toutes sortes) et comme Mercure au trigone d'Uranus du 24/7 au 7/08 (révolution des consciences)

Fin juillet et début août : Mars, Uranus, Pluton :
Une grande prudence est actuellement de mise avec Mars opposé à Uranus (fanatisme des actes et des idées) et au carré de Pluton (autodestruction, morbidité, puissance extrême du pulsionnel), une configuration dangereuse active depuis déjà deux semaines et valable jusqu'au 1/08. Ces aspects violents et électriques tourmentent les consciences et parfois bouleversent tragiquement des destinées.
Les dégâts sont forcément visibles, mais si l'on ne peut manquer les actualités les plus saillantes (l'obstination meurtrière de Bachar El Assad, la multiplication des attentats terroristes, 22 en Irak et 111 victimes dans la seule journée d'hier, ou le récent massacre perpétré par James Holmes dans le Colorado) on doit réaliser que ces évènements médiatisés ne représentent que le sommet visible de l'iceberg. Partout sur notre planète, au sein des familles et des collectivités et au cœur même des consciences le même déchaînement a lieu. Ces vagues de fond nous perturbent et les résultats s'expriment aussi en violences domestiques ou en recrudescence d'accidents dus à des chauffards poussés par le désir de la vitesse (Uranus), la quête de sensations intenses (Pluton) et la témérité (Mars).

Mention spéciale du 29/07 au 3/08:
Si les afflictions violentes entre Mars, Uranus et Pluton se terminent plus ou moins le 1er août nous ne sommes pas sortis de l'auberge pour autant car du 29 juillet au 8 août Mars entame un parallèle de déclinaison à Saturne. Comme il poursuit avec sa conjonction au même astre du 3/08 au 26/08 on peut considérer que celle-ci commence le 29 juillet. 
Pris dans ces aspects Mars arrive à ce point d'équilibre particulier qui ne dure que 3 ou 4 jours peut-être (du 29 juillet au 3 août donc) où il forme comme un pont entre Uranus (fin d'opposition), Saturne (parallèle et début de conjonction) et Pluton (fin de carré).
Du 26/07 au 1/08 Mercure étant un peu stressé par sa grande proximité au Soleil, les erreurs de choix, les fautes dues à l'inattention ou parfois à une mauvaise coordination s'en mêlent également : attention car ces quelques jours correspondent au grand chassé-croisé de l'été, les risques d'accidents étant ainsi démultipliés sur les routes de France et d'Europe. Il faudra compter avec la recrudescence des comportements autodestructeurs, l'amplification du fanatisme, la violence des actes et des idées et les frustrations obligatoires.

Du 3/8/08 au 26/08 la conjonction Mars/Saturne: les chanceux qui bénéficient de cieux dépourvus de nuages et à peine gâtés par la pollution lumineuse ont la possibilité d'observer Mars qui accourt en ce moment à grande vitesse vers Saturne, lequel stationne toujours à proximité de l'étincelante Spica, l'épi de la Vierge. La rencontre exacte prévue le 15 août à 10h35 GMT sera magnifique à contempler d'autant que les deux astres ne seront séparés que par 3° de déclinaison et ainsi très proches l'un de l'autre.

Cette conjonction n'est cependant jamais facile, non seulement parce les circonstances adverses et les frustrations l'accompagnent généralement, mais surtout parce qu'elle s'associe visiblement au durcissement et à la contraction des processus de pensée, envahissant les consciences de désirs et de volontés égoïstes et obstinés, nous rendant encore plus que de coutume capables de nous marcher les uns sur les autres pour concrétiser nos désirs matériels ou sensuels et pour mener à bien nos petites affaires. Elle nourrit ainsi le carré Uranus/Pluton dont nous parlions précédemment. Elle s'associe aux blocages, aux obstacles, à la violence et aux accidents, aux enlisements, aux difficultés diverses, à tout ce qui bloque, obstrue, ralentit, emprisonne, étouffe. Elle pousse enfin à prendre des risques, à mettre l'organisme en danger car la bravoure se mue facilement en témérité et le courage en efforts épuisants.

On comprend que rien n'est inéluctable. L'astrologie savante nie avec raison le fatalisme astral. Mais pour échapper aux problèmes synchrones à cette rencontre céleste, il faut savoir s'observer, être prudent, ne pas se battre contre soi-même ou les circonstances trop adverses, apporter son aide lorsque cela s'avère nécessaire et sans doute, si les circonstances le réclament, renoncer sans colère à l'objet du désir. Servir la communauté humaine c'est-à-dire canaliser l'énergie marsienne dans le cadre de la sagesse saturnienne est peut-être le plus important. On évite ainsi l'essentiel des retombées négatives de cette conjonction et l'on peut même en tirer des avantages, car obéir à Saturne permet à Jupiter (le protecteur) de se manifester positivement.

Vénus en été:
Difficile de pas parler de Vénus en été, l'astre de l'amour et de la beauté, des apparences, du charme et de la séduction.
- Du 23/07 au 7/09 (!) Vénus stationne au parallèle de Pluton, un aspect qui mêle la sensualité au pouvoir, le sentiment à l'argent, la beauté à la manipulation. Vénus est obscurcie par cet aspect dont il faut se méfier car il détruit l'innocence et assombrit le relationnel amoureux.
- Du 23/07 également au 8/08 Vénus au trigone de Saturne est plus en recherche d'union stable et sérieuse. Cet aspect contrecarre un peu le parallèle à Pluton et permet parfois de former ou de consolider des couples harmoniques.
- Du 9/08 au 24/08 Vénus se mêle au carré Uranus/Pluton ce qui promet bien des mésaventures sentimentales parfois soudaines et intenses, nourries par le désir des corps et des cœurs, le non-conformisme, la quête de la liberté, mais aussi (puisque Vénus sera à la fois parallèle et opposée à Pluton) la quête du pouvoir et de la domination, la vénalité et les diverses manipulations. Si l'on échappe à Pluton, l'aspect Uranus/Vénus promet d'intenses rencontres, des expériences parfois fascinantes, mais aucune pérennité à venir. A vivre à l'instant présent.
- Du 27/08 au 8/09 Vénus entre au carré de Saturne. Cet aspect associé à la solitude marque bien sûr, vu le calendrier, de nombreuses séparations obligatoires, de gentilles amours de vacances qu'il faut rompre, mais aussi des déceptions et des illusions perdues plus dures à digérer. Certains paient les mauvais choix commis plus tôt dans le mois sous les assauts de Pluton.

Mercure à la fin de l'été termine son trigone à Uranus le 24/08 et son sextile à Jupiter le 26/08. Il enchaîne ce même jour avec un sextile à Saturne valable jusqu'au 2 septembre, ce qui est normalement bon pour les choix et l'exercice de la logique. On remarque cependant son opposition à Neptune du 29/08 au 6/09 dates à laquelle les émotions troublent la raison. On se méfie particulièrement des 30 et 31/08 avec un parallèle Mercure/Mars qui menace l'atmosphère d'impulsivité, de polémiques et d'un trop plein d'excitation mentale. 

La Lune permet de souligner les jours spéciaux, quand nos pensées et souvent nos actes répondent particulièrement à certains stimuli planétaires. Ses significations doivent être lues dans le cadre de tout ce qui précède. Mieux vaut, lorsqu'elle signale des dangers, suivre ses indications. Ce ne sont bien entendu que de courtes annotations. On pourrait en vérité écrire de nombreuses pages sur la moindre de ces journées. 

Juillet:
- Le 24/07 Journée riche où elle est conjointe à Mars, opposée à Uranus, au trigone de Jupiter et au carré de Pluton. Il est bon d'agir, de parler et de s'instruire et peut-être de remettre la quête du plaisir. Belles possibilités de rencontres enrichissantes.
- Le 25/07 La conjonction indique une bonne journée pour la nature et la solitude. Si l'on peut l'on médite sur la renonciation. L'esprit fonctionne alors au mieux.
- Le 26/07 La pensée connaît le désordre, l'inattention et la superficialité.
- Le 27/07 La Lune nourrit l'émotion et provoque un zeste de cynisme.
- Le 28/07 Bon pour rencontrer, voyager et explorer. Rêver aussi sans doute mais gare aux illusions et confusions diverses.
- Le 29/07 Propice à l'action mais attention sur les routes! Le soir les sentiments et la quête de la beauté préoccupent l'esprit.
- Le 30/07 Radicalisme des idées et parfois des comportements mais facilités accrues à comprendre les émotions. Possibles obsessions mentales.
- Le 31/07 Journée rouge avec une Lune dissonante à Mars et Saturne. Gare aux dangers et aux frustrations jusque tard dans la nuit.
Août:
- Le 1/08 Possibles désordres de la pensée, inattention, imprévoyance mais aussi collecte d'informations, conversations à bâtons rompus, compréhensions soudaines et intuitions fulgurantes.
- Le 2/08 Pleine Lune en Verseau à 3h27 GMT, riche en intuitions : se promener sous la Lune et laisser l'esprit se nourrir de ce qu'il perçoit. Le sextile à Uranus favorise l'originalité, la créativité et la soif de liberté. 
- Le 3/08 Journée un peu frustrante et tendue. Soirée sentimentale peut-être, emphatique certainement. Gare aux illusions, arnaques et mensonges en tous genres.
- Le 4/08 Rêves et voyages, intuitions et émotions, belle journée particulièrement si l'on est au bord de la mer
- Le 5/08 Préoccupations sentimentales et artistiques, musique, danse et rencontres.
- Le 6/08 Propice aux rencontres étonnantes, au neuf, à la culture et à la réflexions, à l'éloignement de la routine. Possibles énervements et déceptions.
- Le 7/08 Journée dangereuse, Mars et Saturne sont très actifs. Ne pas se durcir, éviter les risques, renoncer, être vigilant(e), se méfier de l'inattention, venir en aide peut-être.
- Le 8/08 Possible désordre mental, superficialité, risques de mauvais choix.
- Le 9/08 Matinée mentalement vive et plus tard dans la journée émotivité.
- Le 10/08 Matinée possiblement cynique et matérialiste mais soirée plus sentimentale.
- Le 11/08 Le soir la Lune éclipse Jupiter, saisir absolument les opportunités! Gare pourtant aux illusions neptuniennes.
- Le 12/08 Journée harmonieuse, les voyants sont au vert.
- Le 13/08 Lune avec Vénus opposée à Pluton, le pouvoir se mêle aux sentiments, la manipulation et la vénalité à l'amour. L'obscurcissement n'est pas obligatoire.
- Le 14/08 La nuit dernière a pu être intense avec de fascinantes rencontres. On a besoin de repos mais ça n’empêche pas d’aiguiser l’esprit.
- Le 15/08 Mars se conjoint à Saturne et Vénus s'oppose à Pluton. Le mental est agité, dur et frustré. En ce jour savoir renoncer est la plus importante des qualités.
- Le 16/08 Journée mâtinée d'intelligence, de culture et de créativité si l'on ne s'est pas grillé la veille.
- Le 17/08 Nouvelle Lune en Lion. Mars et Saturne au sextile permettent de trouver la lumière intérieure.
- Le 18/08 On s'agite, on s'illusionne, on rêve, on gaspille.
- Le 19/08 Une certaine intuition créatrice dans la soirée.
- Le 20/08 Individualisme et liberté, parfois au dépens des autres.
- Le 21/08 Propice aux opportunités mais les préoccupations sentimentales apportent la confusion. Soirée dangereuse, agressivité suivie de froideur ou de déception. Danger jusque dans la nuit.
- Le 22/08 Matinée impulsive et tendue, possiblement agressive. Prudence. Le reste de la journée est plus calme.
- Le 23/08 Désordre de la pensée mais harmonie des émotions. Atmosphère chargée d'énergie.
- Le 24/08 Réveils amoureux pour les chanceux, confusion des émotions et illusions dans l'après-midi.
- Le 25/08 Ouvertures, opportunités, un zeste d'agressivité.
- Le 26/08 Journée harmonieuse à bien des égards.
- Le 27/08 Nuit pulsionnelle suivie d'une matinée chargée d'intensité et de gentillesse avec quelques risques d'obscurité mentale ou de cynisme.
- Le 28/08 Après une nuit propice aux rencontres sentimentales, matinée frileuse et décevante. Soirée sans doute mentalement dure et physiquement agitée.
- Le 29/08 Matinée d'actions et de réflexions, soirée sentimentale.
- Le 30/08 Journée assez stable marquée par un besoin de communiquer parfois frustré par un manque d'opportunité
- Le 31/08 Nuit confuse, distraite, où l'on peut poursuivre une illusion.  Au matin agressivité verbale. Pleine Lune en poissons à 13h58 GMT, attention aux fous du volants inattentifs ou alcoolisés. Belles intuitions dans la soirée.








CENTILOQUE


CLIQUEZ SUR LE LIEN
pour une version entièrement retravaillée du CENTILOQUE, un ouvrage que j'ai publié en 1993 aux Editions Dervy: Centiloque

Extrait :

1- N°5 : caractère et destinée.

"L’astrologie dévoile les relations intimes qu’entretient le caractère avec la destinée. La destinée d’un individu est l’expression de son caractère."

Le mot caractère nous vient du grec kharaktêr, qui signifie un signe gravé.

Il signifie également ce qui est propre à une chose, son expression personnelle, son originalité. Par extension, le caractère définit l’ensemble des traits psychiques propres à un individu.

Le caractère se rapporte à la fois à l’expression originale d’un individu et à son thème astral, le signe gravé dans les cieux, qui nous représente et nous définit.

Le caractère est au départ cette infime portion de nos êtres, qui échappe au grand nivellement imposé par l’hérédité et par l’environnement de naissance (racial, familial, social et culturel). Il est ce qui nous rend unique. Au travers de ce petit germe de liberté, la nature développe en nous, patiemment, la sagesse, le pouvoir et l’amour.

Le terme de destinée est aussi riche en enseignements : il est à la racine du mot destination qui signifie le rôle, l’usage.

Le concept de destinée implique une fonction à remplir. Le caractère actualise la destinée, c’est-à-dire le rôle que nous avons à jouer dans cette existence, un rôle qui n’est pas imposé: on continue à confondre astrologie et fatalisme, on fait d’elle le chantre du c’était écrit, comme si sa fonction se bornait à décrire une destinée transformée en fatum, en une fatalité inéluctable à laquelle nul ne pourrait échapper. C’est tout à fait le contraire, puisque l’astrologie n’a de sens que si elle nous permet d’agir sur la destinée.